Vision & stratégie

Pour Lafarge, l'ambition de contribuer à construire des villes meilleures passe par l'amélioration de la qualité de vie des citadins et par la création de valeur pour toutes nos parties prenantes : nos collaborateurs, actionnaires, clients, ainsi que les gouvernements et communautés vivant à proximité de nos sites.

 

Le développement durable, un engagement de longue date

Depuis les Principes d'Action du Groupe de 1977, Lafarge s'engage dans le développement durable. Nous sommes convaincus que croissance et compétitivité sont indissociables de la qualité des conditions de vie des régions où nous sommes présents. Nous croyons aussi qu'il ne peut y avoir de développement économique à long terme sans préservation de la nature.

 

Ambitions Développement Durable 2020 : notre feuille de route pour une contribution nette positive

Nos Ambitions Développement Durable 2020 sont un programme complet intégrant toutes les dimensions du développement durable - sociale, économique et environnementale.

Prenant en compte les enjeux importants pour notre Groupe, ainsi que les attentes de nos parties prenantes, nous avons identifié des objectifs chiffrés ambitieux pour chaque domaine d'action prioritaire dans notre Matrice de matérialité.

Avec ce programme, nous voulons apporter une contribution nette positive à la société et à la nature : réduire notre empreinte environnementale tout en maximisant la valeur créée pour l'ensemble de nos parties prenantes.

 

La brochure de nos Ambitions Développement Durable 2020 (pdf, 1.52 Mo)

 

Le Lafarge Sustainability Compass : intégrer le développement durable à notre stratégie

Pour aider nos pays à intégrer le développement durable à leur stratégie, nous avons mis au point une méthodologie unique : le Lafarge Sustainaibility Compass.

Elle permet à nos unités pays de :

  • Mesurer d'abord leur degré de maturité dans dix domaines : eau, biodiversité, santé & sécurité, emploi, changement climatique & énergie, éthique & gouvernance, émissions atmosphériques, déchets & recyclage, développement du capital humain, développement des communautés ;
  • Identifier ensuite les enjeux prioritaires pour leur activité et leurs parties prenantes locales ;
  • Enfin, sélectionner les domaines prioritaires sur lesquels intervenir, grâce à la confrontation de ces données.
     

Cette méthode, lancée en 2014, permettra à chaque pays de bâtir un plan d'action adapté aux enjeux locaux. Ils pourront, ainsi, concilier croissance de leur activité et objectifs ambitieux de développement durable.