Une nouvelle structure de recherche unique au monde

Euronext : LG
02.10.2007
 

Accélérer l'innovation dans le béton : Lafarge inaugure une nouvelle structure de recherche unique au monde

Lafarge inaugure aujourd'hui un nouveau bâtiment technologique dédié à l'innovation béton dans son Centre de recherche de L'Isle d'Abeau, près de Lyon, le premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction. La création de cette structure, unique en son genre, marque la volonté de Lafarge d'accélérer la réalisation de sa stratégie d'innovation dans le béton, un axe majeur du plan « Excellence 2008 ».

UN BATIMENT UNIQUE AU MONDE

D'une surface de 2500m², ce bâtiment abrite notamment, sous un plafond de 12m de hauteur, une centrale à béton expérimentale, permettant de tester en temps réel les résultats des recherches conduites en laboratoire, à l'échelle industrielle. Il héberge également des zones consacrées à des essais ou au traitement des matériaux. Ainsi, cette nouvelle structure de recherche permettra de mener des essais de formulation ou des plans d'expérience grandeur nature tout en maîtrisant totalement les facteurs externes comme la température ou l'hygrométrie, et donc d'accélérer considérablement le transfert des résultats des recherches vers la mise sur le marché des produits et solutions innovants pour le secteur de la construction.

Le sol du bâtiment a été entièrement réalisé en Extensia™, un béton aux propriétés exceptionnelles lancé cette année, lui-même fruit de travaux de recherche menés à L'Isle d'Abeau. Là où jusqu'alors, on ne savait pas réaliser des dalles sans joint d'une surface supérieure à 25m², Extensia™ permet de réaliser des surfaces sans joint de 400m² sans fissure, soit un véritable saut technologique pour le secteur. De plus, ses qualités de résistance exceptionnelles permettent de réduire l'épaisseur de la dalle, de supprimer le ferraillage et de diminuer les travaux de maintenance, ce qui confère à ce produit un bilan écologique très favorable, avec notamment une réduction significative des émissions de CO2 habituellement associées à la production d'un sol de grande surface.

A l'extérieur du bâtiment, 1500m² supplémentaires sont dédiés à des expérimentations produit de dimensions plus importantes et au stockage des matières premières.

ACCELERER L'INNOVATION DANS LE BETON

A l'occasion de cette inauguration, Bruno Lafont, Président-Directeur général de Lafarge, a déclaré :

« Ce nouveau bâtiment va nous permettre de donner un coup d'accélérateur à notre stratégie d'innovation dans le béton, et de garder notre longueur d'avance dans la conception de produits et solutions à valeur ajoutée pour la construction durable. Il va permettre à nos équipes de recherche d'aller encore plus loin dans le développement de nouvelles technologies, créatrices de valeur pour nos clients et pour le Groupe. »

Cette nouvelle structure de recherche s'ajoute aux 15 000m² existants du Centre de recherche de Lafarge de L'Isle d'Abeau, premier laboratoire au monde dans le domaine des matériaux de construction, qui abrite des équipements technologiques de pointe. Il mobilise 200 chercheurs, qui travaillent régulièrement en collaboration avec des centres de recherche tels que le CNRS et des universités et écoles d'ingénieurs de renommée internationale telles que le MIT (Massachusetts Institute of Technology) aux Etats-Unis ou les universités Sherbrooke et Laval au Canada, et sont connectés aux travaux des grands laboratoires scientifiques mondiaux notamment par leur participation au réseau NANOCEM, qui fédère universités et industriels autour de la recherche de long terme sur le ciment et le béton.

Les chercheurs de Lafarge ont développé une approche de compréhension scientifique des matériaux de construction à l'échelle nanométrique, qui révèle la grande technicité du béton à de nombreux égards (phénomènes physiques et chimiques, sensibilité aux paramètres extérieurs, évolution des mécanismes dans le temps, etc.). Ils ont ainsi pu identifier et mieux comprendre les différents phénomènes qui sous-tendent le comportement du béton, une connaissance qui a permis de développer de nombreux produits béton à valeur ajoutée, qui répondent aux demandes de plus en plus complexes des clients en matière de mise en œuvre des produits, résistance, esthétique, productivité sur le chantier, durabilité ou capacité thermique.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec 71 000 collaborateurs, le Groupe est présent dans plus de 70 pays.
En 2006, il a réalisé un chiffre d'affaires de 17 milliards d'euros et un résultat net de 1,4 milliard d'euros.
Lafarge est la seule entreprise du secteur de la construction répertoriée dans la liste 2007 des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Depuis de nombreuses années, Lafarge inscrit sa croissance dans le cadre d'une stratégie de développement durable : son savoir-faire concilie efficacité industrielle, création de valeur, respect des hommes et des cultures, protection de l'environnement, économie des ressources naturelles et de l'énergie. Pour faire progresser les matériaux de construction, Lafarge place le client au cœur de ses préoccupations et offre aux professionnels du secteur et au grand public des solutions complètes et innovantes pour plus de sécurité, de confort et de qualité dans le cadre de vie quotidien.