Une nouvelle ligne de métro pour se déplacer plus vite au Caire

Chaque jour, 3,5 millions d’habitants du Caire empruntent l’une des deux lignes de métro. Pour améliorer la desserte de la capitale égyptienne, nous participons à la construction d'une troisième ligne qui permettra à 1,8 million de personnes supplémentaires de traverser plus facilement la ville d’ici 2019.

14.04.2013
 

Plus grande ville d'Afrique, Le Caire est aussi la seule du continent à posséder un métro. Chaque jour, 3,5 millions d'habitants sillonnent la ville grâce aux deux lignes existantes.
 

Pour mieux couvrir les besoins de la mégapole de 15,5 millions d'habitants, particulièrement embouteillée, les autorités locales décident en 2007 de bâtir une troisième ligne. Cinq premières stations ont été mises en service en 2012 et une deuxième section est actuellement en cours d'achèvement.  

 

Pour ces deux premiers tronçons de cet immense chantier, nous avons fourni au consortium chargé de la construction, qui comprend notamment Vinci et Bouygues, près de 900 000m3 de béton de plusieurs types :

  • à haute résistance,
  • ultra-étanche,
  • ainsi que du béton et du mortier de remplissage autoplaçant.

 

Relier les différents quartiers de la ville du Caire

Résultat : les habitants du Caire peuvent déjà se rendre plus vite et plus facilement dans le centre ville depuis l'Est de la ville et inversement.  

 

La construction des autres portions de la ligne 3 se poursuivra jusqu'en 2019. Une fois achevée, elle s'étirera sur 33 km et permettra à 1,8 million de passagers de traverser rapidement la capitale égyptienne d'est en ouest, depuis l'aéroport international, à Héliopolis, jusqu'aux quartiers situés sur l'autre rive du Nil !  

 

Le vaste plan de désengorgement du Grand Caire ne s'arrête pas là : deux autres lignes de métro doivent voir le jour d'ici 2022.  

 
Egypte, ligne de métro au Caire