Une gestion de projet « à grande vitesse » pour la ligne LGV Rhône-Alpes !

Franchir des montagnes, quel que soit le moyen, est toujours un exploit. Pour relier Lyon et Marseille, deux des plus grandes villes françaises, et donc traverser les Alpes, il a fallu concilier réactivité et technologies de pointe. Découvrez comment Lafarge, grâce à un béton de haute qualité et une maîtrise du planning, a joué un rôle essentiel dans ce projet d’envergure.

06.06.2012
 

La ligne à grande vitesse (LGV) Rhône-Alpes s’étend sur 115 kilomètres. Sa spécificité ne s’arrête pas là ! Pour traverser les terrains chaotiques des Alpes françaises, nos équipes sur place ont dû relever de nombreux défis techniques pendant la phase de construction. Mise en service entre 1992 et 1994 une section après l’autre, elle comporte 10 viaducs (dont la longueur totale représente 4,5 km) et 4 tunnels (total de 5,3 km).

 

Pour ce projet ambitieux, nous avons fourni plus de 280 000 m3 de béton de haute qualité, un réseau de centrales à bétons fixes et mobiles pour la flexibilité de la production, ainsi que le savoir-faire et la disponibilité hors-pair de nos équipes, faisant preuve d’une grande souplesse pour répondre à toutes les exigences techniques et architecturales du projet. Résultat : nous avons pu gérer efficacement et optimiser la logistique du projet pour Bouygues Construction, maître d’œuvre sur cet ouvrage. 

 

Grâce à notre contribution et à notre béton, Lyon et Marseille sont désormais reliées par une ligne à grande vitesse !