Roumanie : Lafarge veut accroître sa participation dans Lafarge ROMCIM

09.11.1998
 

LAFARGE, leader mondial des matériaux de construction, vient de lancer une offre publique d'achat (OPA) sur la totalité du capital de sa filiale roumaine, LAFARGE ROMCIM.

Cotée au Rasdaq, la bourse de Bucarest, LAFARGE ROMCIM est la première entreprise cimentière en Roumanie. Son capital est aujourd'hui réparti entre LAFARGE ROMANIA (51%), le public (37%) et les institutionnels (12%).

Par cette opération, qui vient d'obtenir l'accord de la CNVM (Commission Nationale des Valeurs Mobilières) roumaine, LAFARGE veut augmenter de façon très significative sa participation dans le capital de sa filiale et surtout manifester sa confiance dans les perspectives économiques à moyen et long terme de la Roumanie. En effet, le potentiel d'expansion du marché roumain de la construction est relativement important, la consommation annuelle de ciment par habitant (180kg) y étant relativement faible. De surcroît, les réformes entreprises par le gouvernement devraient permettre une poursuite de la croissance.

Cette OPA se veut pour les investisseurs une opportunité de sortie à un prix raisonnable (78000 Lei par action) qui constitue une prime significative par rapport au cours de bourse actuel. La période de souscription a démarré samedi 7 novembre 1998 et doit se terminer Jeudi 26 novembre 1998.

En 1997, LAFARGE ROMCIM a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 850 millions de francs français. Elle opère 4 cimenteries (MEDGIDIA, TIRGU JIU, HOGHIZ et ALESD) de grande capacité et de technologie récente et possède également des actifs dans la chaux et le plâtre. Sa part du marché national est d'environ 40 %.

 

Le communiqué de presse (pdf, 45.27 Ko)