Résultats au 31 décembre 2009

Euronext Paris: LG
19.02.2010
 

 

Génération de cash flow soutenue malgré le ralentissement économique.
Lafarge dépasse les objectifs de son plan d'actions et réduit sa dette de 3,1 Mds€.
En 2010, le Groupe beneficiera de la croissance de la demande de ciment dans les marchés émergents.

 

CHIFFRES CLES DE L'ANNEE 2009

 

  • Chiffre d'affaires en baisse de 17% à 15 884 M€ (-14% à périmètre et taux de change constants)
  • Résultat d'exploitation courant en baisse de 30% à 2 477 M€ (-26% à périmètre et taux de change constants)
  • Marge d'exploitation courante en baisse de 300 points de base à 15,6%
  • Résultat net part du groupe en retrait de 54% à 736M€
  • Résultat net par action en baisse à 2,77 €(1)
  • Cash flow libre en hausse de 34% à 2 834 M€
  • Endettement net réduit de 3 089 M€ sur l'année
  • Dividende de 2 € par action, soumis à l'approbation de l'Assemblée générale

 

CHIFFRES CLES DU QUATRIEME TRIMESTRE

 

  • Chiffre d'affaires en baisse de 22% à 3 641 m€ (-11% à périmètre et taux de change constants)
  • Résultat d'exploitation courant en recul de 34% à 494M€ (-27% à périmètre et taux de change constants)
  • Marge d'exploitation courante en baisse de 260 points de base à 13,6%
  • Résultat net part du Groupe en baisse à -38 M€
  • Résultat net par action en baisse à -0,13 €
  • Cash flow libre en hausse de 10% à 1 123 M€
  • Endettement net réduit de 818 M€ sur le trimestre


FAITS MARQUANTS DU GROUPE

 

  • Amélioration de 34% du cash flow libre à 2 834 millions €.
  • Chiffre d'affaires en recul en raison de la baisse des volumes, des variations de change et de périmètre suite aux cessions réalisées.
  • Baisse des volumes moins accentuée au quatrième trimestre à périmètre constant, en dépit de l'impact de mauvaises conditions climatiques.
  • Dans les marchés émergents, résultat d'exploitation courant en progression à périmètre et taux de change constants (hors Europe centrale et de l'Est).
  • Bonne tenue de la marge brute d'exploitation de la branche Ciment, supérieure à 30% pour l'exercice.
  • Dépassement du plan d'action destiné à renforcer la structure financière :
    • Objectifs de réduction de coûts dépassés avec 230 M€ d'économies structurelles.
    • Réduction de plus de 1 Md€ des investissements à 1,6 Md€.
    • Désinvestissements réalisés à hauteur de 919 M€.
    • Baisse du besoin en fonds de roulement de plus de 1Md€.

 

BRUNO LAFONT, PRESIDENT-DIRECTEUR GENERAL DE LAFARGE, A DECLARE :

 

« Au cours de cette année difficile, Lafarge a mené à bien le plan d'actions destiné à renforcer sa structure financière annoncé en février 2009 : nous avons généré un très bon niveau de cash-flow et diminué significativement nos coûts. Cela a réduit notre dette et soutenu nos marges d'exploitation. Nous allons poursuivre ces efforts en 2010 par un contrôle strict de nos investissements et un nouvel objectif de 200M€ de réduction structurelle de coûts. Dès que la reprise économique se matérialisera, nous bénéficierons ainsi d'une base de coûts optimisée et d'une structure financière renforcée.
En ce début d'année 2010, nous anticipons une hausse de la demande de ciment sur nos marchés. Alors que les marchés mûrs devraient entamer une lente reprise au deuxième semestre, nous prévoyons un fort potentiel de croissance dans les marchés émergents. Notre programme de développement, qui s'est déjà traduit par une augmentation de nos capacités cimentières sur ces marchés, permettra à Lafarge de bénéficier de cette croissance.
Nos développements sur les marchés émergents, l'introduction de produits à valeur ajoutée, et notre mobilisation sur les coûts, seront des atouts solides pour tirer pleinement parti de la reprise économique et faire croitre nos résultats.»

Le Conseil d'Administration de Lafarge, réuni le 18 février 2010 sous la Présidence de Bruno Lafont, a arrêté les comptes au 31 décembre 2009.

 

COMPTES CONSOLIDES

 


Comptes consolidés au 31 décembre 2009
En M€ 12 Mois 4ème trimestre
  2008 2009 Variation 2008 2009 Variation
Chiffre d’affaires 19 033 15 884 -17% 4 647 3 641 -22%
Résultat d’exploitation courant 3 542 2 477 -30% 753 494 -34%
Marge opérationnelle (en %) 18,6% 15,6% -300 pb 16,2% 13,6% -260 pb
Résultat net part du Groupe 1 598 736 -54% 40 (38)  
Résultat net part du Groupe - Hors éléments exceptionnels (1) 1 713 829 -52% 293 98 -67%
Résultat par action (en €) (2) 7,19€ 2,77€ -61% 0,17€ (0,13€)  
Résultat par action (en €) (2) - Hors éléments exceptionnels (1)(2) 7,70€ 3,12€ -59% 1,30€ 0,34€ -74%
Cash Flow Libre 2 113 2 834 +34% 1 022 1 123 +10%
Dette nette 16 884 13 795 -18% - - -

 

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification est en cours d'émission


(1)Hors effet de la cession de la JV Lafarge Titan en Égypte au 2ème trimestre 2008, des ajustements de la provision 2002 sur le litige plâtre au 2ème trimestre 2008, de la dépréciation de goodwill au 4ème trimestre 2008, de la reprise de provision liée à la réduction du montant de l'amende imposée au Groupe en Allemagne au 2ème trimestre 2009, du règlement du contentieux avec USG au 4ème trimestre 2009, et de la dépréciation de certains actifs ciment en Europe occidentale au 4ème trimestre 2009.


(2)Nombre moyen d'actions en circulation, tel qu'ajusté suite à l'augmentation de capital finalisée le 28 avril 2009. Le nombre moyen d'actions en circulation s'élevait à 222,4 millions à fin décembre 2008 et à 265,5 millions à fin décembre 2009.

 

PERSPECTIVES

 

Lafarge anticipe une croissance de la demande ciment en 2010 grâce aux tendances positives des marchés émergents. La demande dans les pays développés pourrait redémarrer lentement sur la seconde partie de l'année. Globalement, en 2010 les volumes de ciment sur nos marchés devraient progresser entre 0 et 5%. Une bonne tenue des prix est attendue pour l'année sur la plupart de nos marchés.

 

RESULTAT D'EXPLOITATION COURANT

 


Résultat d'exploitation courant par activité au 31 décembre 2009
En M€ 12 Mois 4ème trimestre
  2008 2009 Variation 2008 2009 Variation
Ciment 2 964 2 343 -21% 662 507 -23%
Granulats et béton 623 193 -69% 127 46 -64%
Plâtre 36 38 +6% (4) (4) -
Autres (81) (97)   (32) (55)  
TOTAL 3 542 2 477 -30% 753 494 -34%

 

FAITS MARQUANTS PAR ACTIVITE

 

CIMENT

  • Chiffre d'affaires en baisse de 10% sur l'ensemble de l'année et sur le trimestre, à périmètre et taux de change constants, en raison d'une baisse des volumes liée au ralentissement des marchés en Europe et en Amérique du Nord.
  • Forte croissance enregistrée sur les marchés clés d'Afrique et du Moyen-Orient, d'Amérique Latine et d'Asie.
  • Résultat d'exploitation courant, à périmètre et taux de change constants, en recul de 18% depuis le début de l'année et de 16% sur le trimestre, en raison de la baisse des volumes.
  • Bonne résistance de la marge brute d'exploitation, qui reste soutenue à 30% au quatrième trimestre, bien qu'en légère baisse par rapport à l'année précédente en dépit d'une forte diminution des volumes.
  • Fermeté des prix, avec des baisses sur un nombre limité de marchés.
  • Impact positif du programme de réduction des coûts dans toutes les régions.

 

GRANULATS ET BETON

  • Chiffre d'affaires en baisse de 21% depuis le début de l'année et de 16% sur le trimestre à périmètre et taux de change constants.
  • Résultat d'exploitation courant en recul de 69% depuis le début de l'année et de 64% sur le trimestre, reflétant notre présence sur les marchés développés touchés par une forte baisse des volumes.
  • Baisse de la marge d'exploitation plus limitée sur le trimestre.
  • Amélioration globale des prix dans toutes nos lignes de produits, notamment grâce à la contribution des produits à valeur ajoutée.
  • Impact positif du programme de réduction des coûts dans toutes les régions.

 

PLATRE

  • Chiffre d'affaires en baisse de 12% depuis le début de l'année et sur le trimestre.
  • Résultat d'exploitation courant stable par rapport à l'exercice précédent.
  • Baisse des volumes liée au ralentissement généralisé de la construction de logements sur les marchés développés.
  • Impact positif du programme de réduction des coûts dans toutes les régions.

 

INVESTISSEMENTS ET DESINVESTISSEMENTS

  • Le total des investissements s'élève à 1 719 millions € en 2009, contre 12 067 millions € en 2008.
    • Investissements de maintien en baisse de 58% à 372 millions € en 2009.
    • Investissements de développement interne réduits de 35% à 1 234 millions € en 2009.
    • Acquisitions limitées en 2009.
  • Durant l'année 2009, Lafarge a procédé à des désinvestissements pour un montant de 919 millions € (incluant la réduction de la dette liée aux activités cédées).

 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
Des informations complémentaires telles que le rapport d'activité à fin décembre 2009 et la présentation aux analystes sont disponibles sur le site internet de Lafarge.

 

Informations pratiques :

 

Réunion pour les Analystes

Une réunion d'information pour les analystes aura lieu à 11h (heure française) au Pavillon Gabriel, 5 avenue Gabriel, 75008 Paris. La présentation se tiendra en anglais avec traduction simultanée en français et à partir d'un support visuel en anglais, disponible sur ce site internet.

 

Cette réunion sera retransmise en direct sur ce site internet et pourra être également suivie par téléphone en composant :

  • depuis la France : +33 (0)1 70 99 42 73
  • depuis le Royaume-Uni et l'international : +44 (0)20 7138 0824
  • depuis les Etats-Unis : +1 212 444 0481

Vous aurez la possibilité de réécouter cette conférence sur le site internet de Lafarge ou par téléphone jusqu'au 27 février 2010 minuit en composant :

  • depuis la France : +33 (0)1 74 20 28 00 (code: 2925469#)
  • depuis le Royaume-Uni et l'international : +44 (0)20 7111 1244 (code : 2925469#)
  • depuis les Etats-Unis : +1 347 366 9565 (code: 2925469#)

 

Conférence de presse
Une conférence de presse se tiendra à 9h15 (heure française)
au Pavillon Gabriel, 5 avenue Gabriel, 75008 Paris. La conférence de presse sera animée par Bruno Lafont, Président-Directeur Général et Jean-Jacques Gauthier, Directeur Général Adjoint, Finance.

 

INFORMATIONS GENERALES

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec plus de 78 000 collaborateurs dans 78 pays, le Groupe a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 15,9 milliards d'euros.
En 2010, pour la sixième année consécutive, Lafarge est répertorié dans la liste des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l'innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale.

 

Ce document peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, dont la plupart sont hors de notre contrôle, et notamment ceux décrits dans le Document de Référence de la Société disponible sur son site Internet (www.lafarge.com). Elles ne reflètent donc pas les performances futures de la Société, qui peuvent en différer sensiblement. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces informations.

 

Ce document ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres Lafarge.

 
 
  • Le communiqué de presse (pdf, 116.26 Ko)
  • Le rapport d’activité (pdf, 1.66 Mo)
  • The slides for the analyst presentation (pdf, 1.82 Mo)
  • Le support de présentation aux journalistes (pdf, 1.63 Mo)