Résultats au 30 septembre 2009

Euronext Paris : LG
06.11.2009
 

Le ralentissement économique continue à peser sur les résultats.

Le résultat d'exploitation bénéficie de l'exposition aux marchés émergents.

Les actions rigoureuses de génération de cash et de réduction des coûts contribuent à réduire la dette et à soutenir les marges.

 

Chiffres clés sur les 9 premiers mois 

 

  • Chiffre d'affaires en baisse de 15% à 12 243 M € (-14% à périmètre et taux de change constants)
  • Résultat d'exploitation courant en recul de 29% à 1 983 M€ (-26% à périmètre et taux de change constants)
  • Marge d'exploitation courante en diminution de 320 points de base à 16,2%
  • Résultat net part du groupe en baisse de 50% à 774 M€
  • Résultat net par action en baisse à 2,99 €
  • Cash-flow libre en amélioration de 57% à 1 711 M€
  • Endettement net réduit de 2,3 Md€ par rapport à fin 2008


Chiffres cles du troisieme trimestre

 

  • Chiffre d'affaires en baisse de 20% à 4 252 M €
    (-16% à périmètre et taux de change constants)
  • Résultat d'exploitation courant en recul de 28% à 852 M€
    (-22% à périmètre et taux de change constants)
  • Marge d'exploitation courante en diminution de 220 points de base à 20,0%
  • Résultat net part du groupe en baisse de 38% à 404 M€
  • Résultat net par action en baisse à 1,42 €
  • Cash-flow libre en baisse de 13% à 836 M€
  • Endettement net réduit de 775 M€ sur le trimestre

 

Faits marquants

 

  • Chiffre d'affaires affecté par la baisse des volumes, les effets de change et de périmètre. 
  • Ralentissement de la baisse des volumes et des marges au troisième trimestre.
  • Résultat d'exploitation courant en progression de 19% sur les neuf premiers mois, dans les marchés émergents, hors Europe centrale et de l'Est.
  • Baisses de coûts significatives et maîtrise des investissements industriels.
  • Niveau élevé de marge brute d'exploitation de la branche Ciment, stable à 34,8% sur le trimestre par rapport à l'année précédente.
  • Cash-flow libre en progression de 620 millions €, soit 57%, sur les neuf premiers mois. 
  • Endettement net en baisse de 3,2 milliards € sur les douze derniers mois.

 

Bruno Lafont, Président-Directeur Général de Lafarge, a déclaré :

 

"Le troisième trimestre a montré les tout premiers signes de stabilisation du ralentissement économique mondial. Sur les marchés développés, un redressement des volumes pourrait se dessiner à partir de la seconde partie de l'année 2010.

 

La vitalité des marchés émergents sur lesquels nous sommes positionnés, à l'exception de l'Europe Centrale et de l'Est, a soutenu nos résultats. Nous continuerons à bénéficier l'année prochaine de l'avantage stratégique que nous donne ce portefeuille géographique.

L'accent mis sur la génération de cash-flow libre et la réduction de coûts est à l'origine de la solidité de notre marge d'exploitation et de la réduction significative de notre endettement. Nous poursuivons nos efforts dans ce sens par des baisses de coûts, le contrôle des investissements industriels, et l'optimisation de notre besoin en fonds de roulement. Ces mesures, conjuguées à nos initiatives stratégiques de développement dans les pays émergents et de mise sur le marché de produits innovants, rendent Lafarge plus solide et nous permettront de consolider notre position de leader quand la reprise de l'économie mondiale prendra forme. "

 

Le Conseil d'Administration de Lafarge, réuni le 5 novembre 2009 sous la Présidence de Bruno Lafont, a approuvé les comptes au 30 septembre 2009. 

 

Comptes consolidés

 


Comptes consolidés
En M€ Neuf premiers mois Troisième trimestre
  2008 2009 Variation 2008 2009 Variation
Chiffre d’affaires 14 386 12 243 -15% 5 317 4 252 -20%
Résultat d’exploitation courant 2 789 1 983 -29% 1 178 852 -28%
Marge opérationnelle (en %) 19,4% 16,2% -320 pb 22,2% 20,0% -220 pb
Résultat net part du Groupe 1 558 774 ns 647 404 ns
Résultat net part du Groupe - Hors exceptionnel (1) 1 420 731 -49% 647 404 -38%
Résultat net par action (en €) (2) 7,02€ 2,99€ ns 2,89€ 1,42€ ns
Résultat net par action (en €) (2) - Hors exceptionnel (1)(2) 6,40 € 2,82€ -56% 2,89€ 1,42€ -51%
Cash Flow Libre 1 091 1 711 +57% 962 836 -13%
Dette nette consolidée 17 802 14 613 -18% ns ns ns

(1) Hors effet de la cession de la JV Lafarge Titan en Égypte et des ajustements des provisions 2002 sur le litige plâtre au 2ème trimestre 2008 et sur le litige ciment Allemagne au 2e trimestre 2009.
(2) Nombre moyen d’actions, tel qu’ajusté suite à l’augmentation de capital finalisée le 28 avril 2009. Le nombre moyen d’actions en circulation s’élevait à 221,8 millions à fin septembre 2008 et à 258,9 millions à fin septembre 2009.

Perspectives

 

En 2009, les volumes devraient reculer de -6% à -8% sur les marchés sur lesquels Lafarge est présent. Globalement, les prix devraient rester solides sur l'année à l'exception d'un petit nombre de marchés. La baisse des coûts énergétiques observée au troisième trimestre devrait se poursuivre au quatrième trimestre par rapport à 2008.

L'amélioration progressive de la situation économique, associée aux plans de relance des gouvernements et à leur part importante de dépenses d'infrastructures annoncées, devraient avoir un impact positif sur nos marchés à partir de la seconde partie de 2010. Par ailleurs, dans les économies en développement, la demande de ciment restera structurellement soutenue par les besoins à long terme liés à l'urbanisation, à la croissance démographique et aux infrastructures.

 

Résultat d’exploitation courant

 


Résultat d'exploitation courant par activité
En M€ Neuf premiers mois Troisième trimestre
  2008 2009 Variation 2008 2009 Variation
Ciment 2 302 1 836 -20% 922 746 -19%
Granulats & Béton 496 147 -70% 259 116 -55%
Plâtre 40 42 +5% 9 10 +11%
Autres (49) (42) ns (12) (20) ns
TOTAL 2 789 1 983 -29% 1 178 852 -28%

 

Faits marquants par activité

 

Ciment  

  • Chiffre d'affaires en baisse de 12% sur les neuf premiers mois et de 16% sur le trimestre, en raison de conditions de marché difficiles en Europe et en Amérique du Nord. 
  • Croissance vigoureuse sur les marchés clés au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie.
  • Résultat d'exploitation courant en recul de 20% sur les neuf premiers mois et de 19% sur le trimestre, du fait de la baisse des volumes et d'un effet de change défavorable.
  • Niveau élevé de marge brute d'exploitation de la Branche, stable à 34,8% au troisième trimestre par rapport à 2008 malgré la forte baisse des volumes.
  • Prix globalement solides malgré une baisse dans un petit nombre de marchés.
  • Impact fort du programme de réduction des coûts dans toutes les régions.

 

Granulats et béton

  

  • Chiffre d'affaires en baisse de 20% sur les neuf premiers mois et de 26% sur le trimestre.
  • Résultat d'exploitation courant en recul de 70% sur les neuf premiers mois et de 55% sur le trimestre, marqué par la présence forte sur les marchés développés très affectés par la forte baisse des volumes.
  • Impact de la baisse des résultats de l'activité sur le Groupe plus fort ce trimestre qu'au cours des précédents, en raison de la saisonnalité et de l'exposition aux marchés développés.
  • Poursuite du développement des bétons à valeur ajoutée.
  • Prix globalement en amélioration dans l'ensemble de nos lignes de produits, grâce notamment à la contribution des produits à valeur ajoutée.
  • Impact fort du programme de réduction des coûts dans toutes les régions.

 

Plâtre 

 

  • Chiffre d'affaires en retrait de 13% depuis le début de l'année et de 11% sur le trimestre. 
  • Résultat d'exploitation courant en légère amélioration par rapport à 2008. 
  • Baisse des volumes due au ralentissement généralisé du résidentiel sur les marchés matures en partie atténuée par une amélioration des prix.
  • Impact fort du programme de réduction des coûts dans toutes les régions.

Investissements et désinvestissements

 

  • Le total des investissements s'élève à 1 208 millions € au 30 septembre 2009, contre 10 839 millions € en 2008. Sur les neuf premiers mois :
    • Investissements de maintien en baisse de 64% à 199 millions €
    • Investissements de développement interne en diminution de 20% à 926 millions €. 
  • Depuis le 1er janvier, le Groupe a annoncé près de 800 millions € de désinvestissements. Ces cessions ont été comptabilisées à fin septembre pour 588 millions €, contre 342 millions € en 2008.

 

Informations complémentaires

 

Informations pratiques :

 

Une réunion d'information pour les analystes aura lieu ce jour à 9h (heure locale) au siège de Lafarge (61 rue des Belles Feuilles, 75016 Paris). La présentation se tiendra en anglais avec traduction simultanée en français à partir d'un support visuel en anglais, disponible sur le site internet de Lafarge www.lafarge.com.

 

Cette réunion sera retransmise en direct sur le site internet de Lafarge et pourra être également suivie par téléphone en composant :
- à partir de la France : +33 (0)1 70 99 42 80
- appel à partir des Etats-Unis : +1 212 444 0896
- à partir de l'international : +44 (0)20 7138 0843

 

Vous aurez la possibilité de réécouter cette conférence sur le site internet www.lafarge.com ou par téléphone du 6 au 16 novembre 2009 en composant le :
- à partir de la France : +33 (0)1 74 20 28 00 (code: 2562034#)
- appel à partir des Etats-Unis : +1 347 366 9565 (code: 2562034#)
- à partir de l'international : +44 (0)20 7111 124 (code: 2562034#)

A propos de Lafarge

 

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec plus de 84 000 collaborateurs dans 79 pays, le Groupe a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 19 milliards d'euros.
En 2009, pour la cinquième année consécutive, Lafarge est répertorié dans la liste des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l'innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale.

 

Ce communiqué peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, tels que décrits dans le Document de Référence de la Société disponible sur son site Internet (www.lafarge.com). Elles ne reflètent donc pas les performances futures de la Société, qui peuvent en différer sensiblement. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces informations.
Des informations plus complètes sur Lafarge peuvent être obtenues sur son site Internet (www.lafarge.com), rubrique Information Réglementée. 

 
 
  • Le communiqué de presse (pdf, 112.43 Ko)
  • Le rapport d’activité (pdf, 1.21 Mo)
  • The slides for the analyst presentation (pdf, 2.12 Mo)