Résultats au 30 juin 2008

Euronext Paris: LG
31.07.2008
 

Résultats opérationnels en forte hausse au second trimestre : +44% dans les marchés émergents.
L'acquisition d'Orascom et nos positions dans les marchés émergents maintiennent la dynamique de croissance du Groupe, malgré un ralentissement des volumes sur certains marchés développés.

 

Le Conseil d'Administration de Lafarge, réuni le 31 juillet 2008 sous la Présidence de Bruno Lafont, a approuvé les comptes au 30 juin 2008. Le Conseil a félicité le Groupe pour le très rapide redémarrage des activités du Groupe dans la province du Sichuan, en Chine, après le tremblement de terre du 12 mai dernier, et le soutien significatif apporté par Lafarge à ses collaborateurs et aux populations locales. 300 maisons ont été récemment inaugurées pour permettre aux collaborateurs affectés de reprendre une vie normale au plus vite.

 

 

Chiffres clés du premier semestre

  • Chiffre d'affaires + 8% à 9 069 M€ (+14% à change constant)
  • Résultat d'exploitation courant + 18% à 1 611 M€ (+24% à change constant)
  • Marge opérationnelle en forte hausse à 17,8% contre 16,2% en 2007
  • Résultat net part du Groupe +15% à 773 M€ hors exceptionnels*
  • Résultat net par action +4% à 4,03 € hors exceptionnels*

 

Chiffres clés du deuxième trimestre

  • Chiffre d'affaires + 8% à 5 069 M€ (+15% à change constant)
  • Résultat d'exploitation courant + 8% à 1 099 M€ (+14% à change constant)
  • Résultat net part du Groupe +9% à 623 M€ hors exceptionnels*
  • Résultat net par action -2% à 3,24 € hors exceptionnels

 

*Hors effet, en 2007, des cessions de l'activité Toiture et de nos activités Ciment et Granulats & Béton en Anatolie Centrale, et en 2008, de la cession de la JV Lafarge Titan en Egypte et de l'ajustement de la provision Plâtre.

 

Bruno Lafont, Président-Directeur général de Lafarge, a déclaré :

« Le Groupe réalise une très bonne performance opérationnelle grâce à la force de nos positions dans les marchés émergents et à l'intégration réussie d'Orascom. Nous avons poursuivi nos réductions de coûts à un rythme accéléré dans toutes nos opérations et nous sommes déjà mobilisés pour faire face à un ralentissement plus fort que prévu des volumes dans certains marchés développés.
L'acquisition des actifs très performants d'Orascom, les 15 millions de tonnes de capacités cimentières nouvelles qui démarreront en 2008 dans les marchés en forte croissance, notre prochain plan de réduction de coûts et la hausse des ventes de produits innovants nous permettront d'atteindre nos objectifs 2010. »

Perspectives 2008

  • Nous maintenons une vision positive de nos marchés pour l'année 2008, avec une poursuite de la croissance dans les marchés émergents et un ralentissement des volumes plus sensible que prévu dans certains marchés développés (Etats-Unis, Espagne, Royaume-Uni).
  • Les fondamentaux de notre secteur restent solides. Les besoins en construction et en infrastructures des marchés émergents sont considérables. Nous nous attendons à une nouvelle croissance de la demande mondiale de ciment. Lafarge est bien armé pour faire la différence en 2008.
  • Nous prévoyons une nouvelle année de croissance de notre activité Granulats & Béton.
  • Face à une inflation accrue dans les domaines de l'énergie et du transport, nous continuons à prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver nos marges.
  • Au-delà, le programme de réductions de coûts continuera à générer des économies significatives en 2008. L'objectif initial de 340 M€ sera dépassé pour atteindre plus de 400 M€ fin 2008.
  • Nous attendons une nouvelle progression de nos résultats en 2008.
  • Nous confirmons nos objectifs 2010 de résultat net par action supérieur à 15€, de rentabilité des capitaux engagés après impôts supérieure à 12% et de cash flow libre supérieur à 3,5 Mds€.

Faits marquants du groupe

 

  • Forte contribution des marchés émergents, qui affichent une hausse de 53% de leur résultat d'exploitation courant au 1er semestre et de 44% au 2ème trimestre (+63% et +54% respectivement à change constant). Ils représentent 67% des résultats de l'activité ciment au 1er semestre, 62% au 2ème trimestre.
  • Bonne résistance de nos opérations dans les marchés développés grâce à nos réductions de coûts, la bonne tenue des prix, l'amélioration de nos performances industrielles et les bénéfices de notre politique d'innovation.
  • Hausse du résultat d'exploitation courant affectée par un effet de change significatif : à taux de change constant, la progression est de 24% au 1er semestre et de 14% au 2ème trimestre.
  • Bonne tenue des prix, dans un contexte d'augmentations des coûts des facteurs.
  • Forte progression de la marge du Groupe, +160 points de base au 1er semestre à 17,8%, malgré la très forte hausse des coûts d'énergie et de transport, reflétant les bénéfices de notre programme de réduction de coûts.
  • L'acquisition d'Orascom, finalisée fin janvier, contribue à ces résultats en hausse. Le processus d'intégration est terminé depuis fin juin.
  • Poursuite du programme de construction de nouvelles capacités cimentières pour répondre à la forte demande en infrastructures et en construction dans les pays émergents. 15 millions de tonnes de nouvelles capacités démarrent en 2008.
  • L'acquisition de L&T, annoncée le 14 mai dernier, fait de Lafarge le leader du béton en Inde. Dans le cadre de son programme de désinvestissement, Lafarge a cédé le 6 mai dernier sa participation de 50% dans la joint venture Lafarge Titan en Egypte.

 

Comptes consolidés

 


Comptes consolidés
En M€ 1er semestre 2ème trimestre
  2007 2008 Variation 2007 2008 Variation
Chiffre d’affaires 8 385 9 069 + 8% 4 690 5 069 + 8%
Résultat d’exploitation courant 1 360 1 611 + 18% 1 015 1 099 + 8%
Marge opérationnelle % 16,2% 17,8% + 160 pb 21,6% 21,7% + 10 pb
Résultat net part du Groupe 934 911   572 761  
Résultat net part du Groupe - Hors exceptionnel * 673 773 +15% 572 623 +9%
Résultat net par action en €** 5,38 € 4,75€   3,31 € 3,96 €  
Résultat net par action en €** - Hors exceptionnel (*/**) 3,88 € 4,03 € +4% 3,30 € 3,24 € - 2%
Cash Flow Libre 76 129 + 70% 263 307 + 17%
Dette nette consolidée 9 445 17 323 + 83% - - -

 

*Hors effet, en 2007, des cessions de l'activité Toiture et de nos activités Ciment et Granulats & Béton en Anatolie Centrale, et en 2008 de la cession de la JV Lafarge-Titan en Egypte et de l'ajustement de la provision Plâtre.
**Nombre d'actions moyen en circulation de 191,8 millions fin juin 2008 contre 173,7 millions fin juin 2007.

 

Résultats d'exploitation courant

 


Résultats d'exploitation courant
En M€ 1er semestre 2ème trimestre
  2007 2008 Variation 2007 2008 Variation
Ciment 1 070 1 380 + 29% 772 911 +18%
Granulats & Béton 244 237 - 3% 226 211 - 7%
Plâtre 82 31 - 62% 36 11 - 69%
Autres (36) (37)   (19) (34)  
TOTAL 1 360 1 611 + 18% 1 015 1 099 + 8%

 

 

 

Faits marquants par activité

 

Ciment : Forte progression des résultats

  • Chiffre d'affaires : +15% au 1er semestre / + 14% au 2ème trimestre (+10% à périmètre et taux de change constants au 1er semestre et au 2ème trimestre)
  • Résultat d'exploitation courant en forte hausse : +29% au 1er semestre / +18% au 2ème trimestre (+ 14% et +7% respectivement, à périmètre et taux de change constants)
  • Marge opérationnelle en forte progression, pour atteindre 24,1% contre 21,5% au 1er semestre 2007.
  • Croissance solide dans les marchés émergents, qui représentent 67% des résultats de l'activité au 1er semestre, avec une progression particulièrement forte en Europe Centrale et de l'Est et en Asie. Au total, les volumes dans les marchés émergents sont en hausse de 7%.
  • Forte contribution des opérations d'Orascom Cement, consolidées depuis fin janvier 2008, soutenues par une forte croissance des marchés.
  • Bonne résistance de nos opérations dans les marchés développés, malgré le ralentissement aux Etats-Unis, en Espagne et au Royaume-Uni.
  • Bonne tenue des prix, dans un contexte de hausse des coûts de l'énergie et du transport.
  • Impact positif du programme de réduction de coûts dans toutes les régions.

 

Granulats & béton : Strict contrôle des coûts, solidité des prix

  • Chiffre d'affaires : -2% au 1er semestre / -1% au 2ème trimestre (stable à périmètre et taux de change constants au 1er semestre et au 2ème trimestre)
  • Résultat d'exploitation courant : -3% au 1er semestre / -7% au 2ème trimestre (-1% et -4% respectivement, à périmètre et taux de change constants)
  • La solidité des prix et le programme de réduction des coûts compensent pour l'essentiel la baisse des volumes, due au ralentissement aux Etats-Unis, en Espagne et au Royaume-Uni, et la hausse des coûts des facteurs.
  • Bénéfices de la politique d'innovation, les bétons à valeur ajoutée représentant 23% des volumes au premier semestre 2008, contre 20% sur la même période en 2007.

 

Plâtre : Activité impactée par des conditions de marché difficiles aux Etats-Unis

  • Chiffre d'affaires : -3% au 1er semestre / -2% au 2ème trimestre (+2% et +4% respectivement à périmètre et taux de change constants au 1er semestre et au 2ème trimestre)
  • Résultat d'exploitation courant : -62% au 1er semestre / -69% au 2ème trimestre (-60% et -66% respectivement à périmètre et taux de change constants au 1er semestre et au 2ème trimestre)
  • Conditions de marché toujours difficiles aux Etats-Unis, en raison de la baisse du marché résidentiel.

 

Investissement et désinvestissement

  • Les investissements de maintien s'inscrivent en légère baisse à 353 millions d'euros au premier semestre 2008 (389 millions d'euros en 2007).
  • Les investissements de développement, visant à accroître nos capacités de production, représentent 663 millions d'euros au premier semestre 2008, contre 336 millions d'euros en 2007, reflétant le programme de croissance interne dans le Ciment, pour répondre à la croissance de la demande dans les marchés émergents. Ces investissements ont porté notamment sur la construction de nouvelles capacités cimentières en Chine, aux Etats-Unis, en Inde, en Afrique du Sud, en Pologne, en Equateur, au Maroc, en Russie, en Zambie, en Indonésie et au Chili, ainsi que dans les pays d'Orascom Cement.
  • Les acquisitions s'élèvent à 8,7 milliards d'euros, et sont constituées essentiellement de l'acquisition d'Orascom Cement, effective au 23 janvier 2008. Le prix d'acquisition total s'élève à 8,3 milliards d'euros, et a été financé par l'émission de 22,5 millions d'actions pour 2,5 milliards d'euros et par une ligne de crédit syndiquée.
  • Les cessions représentent 321 millions d'euros, reflétant essentiellement la vente de la participation de 50% dans la joint venture Lafarge Titan en Egypte.

Informations complémentaires

Informations pratiques :

Conférence téléphonique analystes-investisseurs pour les résultats du premier semestre au 30 juin 2008
A la suite de la publication des résultats semestriels 2008, une conférence téléphonique aura lieu, en langue anglaise, le 31 juillet à 19h30, heure française et sera animée par Jean-Jacques Gauthier, Directeur Général Adjoint, Finance.
Si vous souhaitez y participer, merci de composer :
Depuis la France : +33 (0)1 70 99 43 03
Depuis le Royaume-Uni (numéro gratuit) : 0800 028 1299
Depuis les USA (numéro gratuit) : 1888 935 4575
Numéro international : +44 (0)20 7806 1966
Nom de la conférence téléphonique : "Lafarge"
Vous aurez la possibilité de réécouter l'appel conférence sur ce site le 31 juillet 2008, une heure après la fin de la conférence, ou par téléphone à partir de 22h00 jusqu'au 8 août à minuit, aux numéros suivants :
Depuis la France : +33 (0)1 71 23 02 48
Depuis le Royaume-Uni (numéro gratuit) : 0800 559 3271
Depuis les USA (numéro gratuit) : 1866 239 0765
Numéro international : +44 (0)20 7806 1970
Référence applicable à tous les numéros : 5640346#

 

Point presse
Un petit déjeuner de presse aura lieu le vendredi 1er août à 9 heures en présence de Bruno Lafont et Jean-Jacques Gauthier, chez Lafarge, 61 rue des Belles Feuilles, 75016 Paris.

 

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec 90 000 collaborateurs, le Groupe est présent dans 76 pays.
En 2007, il a réalisé un chiffre d'affaires de 17,6 milliards d'euros et un résultat net de 1,9 milliard d'euros.
Lafarge est la seule entreprise du secteur de la construction répertoriée dans la liste 2008 des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Depuis de nombreuses années, Lafarge inscrit sa croissance dans le cadre d'une stratégie de développement durable : son savoir-faire concilie efficacité industrielle, création de valeur, respect des hommes et des cultures, protection de l'environnement, économie des ressources naturelles et de l'énergie. Pour faire progresser les matériaux de construction, Lafarge place le client au cœur de ses préoccupations et offre aux professionnels du secteur et au grand public des solutions complètes et innovantes pour plus de sécurité, de confort et de qualité dans le cadre de vie quotidien.

 

Ce communiqué peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, tels que décrits dans le Document de Référence de la Société disponible sur ce site Internet (www.lafarge.com). Elles ne reflètent donc pas les performances futures de la Société, qui peuvent en différer sensiblement. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces informations.

 
 
  • Le communiqué de presse (pdf, 93.39 Ko)
  • Le rapport d’activité (pdf, 2.47 Mo)
  • The slides for the analyst presentation (pdf, 684.61 Ko)
  • Le support de la présentation aux journalistes (pdf, 1.51 Mo)