Réponse de Lafarge au document de défense de BCI

21.02.2000
 

Le document de défense publié aujourd'hui par Blue Circle fait des promesses mais n'apporte rien de nouveau.

Les résultats préliminaires de Blue Circle pour 1999 témoignent du bien-fondé de l'évaluation par Lafarge de la performance actuelle de ce groupe :

  • Un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, très largement en dessous de celui de 1998 et de 1997 ;
  • Près de 90 % du résultat d'exploitation courant de la branche matériaux de construction ne provient que de trois pays industrialisés ;
  • Les résultats provenant des nouveaux pays industrialisés ont chuté à 28,5 millions de livres et ce malgré 1,2 milliard de livres de capitaux employés ; cela équivaut à un retour sur les capitaux employés à la fin de l'année, pour tous les actifs dans les nouveaux pays industrialisés, de seulement 2,4%.

L'offre de 420 pence en cash faite par Lafarge représente 16,9 fois le bénéfice par action de Blue Circle en 1999 hors éléments exceptionnels, et 24,8 fois le bénéfice brut par action.

Bertrand Collomb, Président de Lafarge, a indiqué : " Les actionnaires de Blue Circle n'ont constaté aucune croissance du prix de l'action sur les quatre dernières années. Les déclarations non fondées pour l'avenir faites aujourd'hui par Blue Circle ne font que confirmer l'intérêt pour les actionnaires de Blue Circle de répondre positivement à notre offre, qui les assure d'obtenir immédiatement 420 pence en cash ".

 

Le communiqué de presse (pdf, 40.18 Ko)