Philippines - Valorisation énergétique des balles de riz

Les balles de riz constituent une alternative originale et locale aux combustibles classiques.

08.08.2007
 

Objectif

Réduire la facture énergétique en substituant des balles de riz aux combustibles fossiles.

Contexte

Le calcaire et autres roches utilisées pour la fabrication du ciment contiennent beaucoup d'humidité. Pour pouvoir être broyées, elles doivent au préalable passer dans un sécheur rotatif, alimenté par du fuel lourd. Par ailleurs, le riz est produit en grandes quantités aux Philippines.
Après la récolte, le grain doit être séparé de son enveloppe, la balle. Il en résulte un volume important de balles, généralement brûlées à l'air libre, dont la valeur énergétique reste inexploitée.

Solution

Lafarge a décidé de valoriser l'énergie des balles de riz dans le sécheur rotatif. Les balles de riz sont collectées par sacs de 1 m3 transportés par camions de la coopérative agricole jusqu'à la cimenterie. Les balles de riz sont alors injectées directement dans la flamme du sécheur rotatif. Les balles de riz sont utilisées comme combustibles à la place du fuel.

Résultats

Ce procédé permet de substituer les balles de riz au combustible fossile à hauteur de 35 %, soit une économie de 2 millions de litres de fuel lourd. Cette valorisation de déchets agricoles participe également à la réduction de la pollution atmosphérique et des émissions de gaz à effet de serre, puisque moins de combustible fossile est utilisé.

Localisation

Lafarge Cement, Iligan, Phillipines.