Paris-Plage 2008 : lafarge au coeur de la cité dans le plus grand respect de l'environnement

Euronext Paris: LG
16.07.2008
 

Lafarge s'associe, pour la 6ème année consécutive, à la Mairie de Paris pour l'aménagement estival des quais, de la voie Georges Pompidou et du Bassin de la Villette, dans le cadre de l'opération Paris Plages 2008.

A cette occasion, Lafarge fournit les 2 000 tonnes de sable nécessaires à la réalisation des plages, acheminées par voie fluviale depuis la carrière de Sandrancourt (78).

A travers ce partenariat, Lafarge, leader mondial des granulats et principal producteur de la région Ile-de-France, participe à la vie de la cité tout en démontrant l'utilité du sable, matériau essentiel à l'équipement de la ville.

Au transport fluvial, un mode de transport propre et respectueux de l'environnement qui s'inscrit dans la stratégie de développement durable du Groupe, s'ajoute un savoir-faire reconnu en matière de réaménagement des carrières, aujourd'hui véritables réservoirs de biodiversité.

Les granulats, un matériau essentiel pour la ville

Avec plus de 400 millions de tonnes produites chaque année en France, les granulats (sables, gravillons, graviers) constituent la 3ème matière première consommée au monde après l'air et l'eau. Ils sont un des éléments clés du béton et jouent un rôle primordial dans l'aménagement et la construction de la ville. Pour Paris et sa petite couronne, ce sont plus de 12 millions de tonnes de granulats qui sont consommées chaque année pour assurer la construction et la rénovation de logements et d'infrastructures.

La distribution, au cœur de Paris, des granulats façonnés dans les carrières Lafarge du bassin parisien, s'effectue majoritairement par voie d'eau grâce à la Seine et à ses affluents navigables. Ce choix permet d'utiliser un mode de transport écologique, sûr, économique et ponctuel, n'engendrant aucune nuisance sonore ni embouteillage.

La livraison des 2 000 tonnes de sable pour l'opération Paris-Plages, en un seul convoi fluvial, permet d'éviter l'équivalent d'environ 100 camions.

9 millions de tonnes de granulats transitent chaque année par la Seine, soit l'équivalent de 600 000 camions évités, pour construire Paris et sa petite couronne. Près de 2 millions de tonnes sont acheminées par Lafarge, qui possède la première flotte fluviale privée de France, composée de 7 pousseurs et de 140 barges.

De la ville à la carrière, l'enjeu commun de la biodiversité

Pour faire face à l'évolution des besoins en granulats, il est nécessaire de disposer de sites d'extraction à proximité de Paris. Ces carrières, situées le long de la Seine et de ses affluents, permettent la distribution des granulats au cœur de la ville.

Cependant, l'impact d'une carrière ne peut être ignoré même s'il est limité dans l'espace et dans le temps. Il est nécessaire de maîtriser l'intervention humaine sur la biodiversité et d'assurer une seconde vie aux sites après exploitation. C'est pour cette raison que Lafarge dote chacune de ses carrières d'un plan de réaménagement coordonné à l'exploitation, né de la concertation avec les collectivités locales, les associations et les administrations. Fort d'une expérience de plus de 35 ans, Lafarge est en mesure de proposer des aménagements innovants et aux usages variés. Après exploitation, ses carrières deviennent ainsi des zones forestières, agricoles ou de loisirs. Le Groupe propose aussi une réhabilitation écologique, avec la création de zones sèches et humides. Ces sites gérés durablement par Lafarge constituent, pendant et après leur exploitation, de hauts lieux de la biodiversité grâce à la faune et à la flore spécifiques qui s'y développent.

Le Grenelle de l'Environnement a mis en lumière l'utilité des carrières comme réservoirs de biodiversité. Pour le leader français de la production de granulats, la biodiversité sur ses carrières est un enjeu de taille et Lafarge s'est fortement impliqué dans les ateliers du Grenelle sur cette question. De nombreuses carrières de Lafarge visent à accroître la biodiversité et le Groupe a mis au point avec le WWF un indice permettant d'évaluer la biodiversité de ses carrières et de développer leur potentiel.

 

Un exemple concret, Sandrancourt (78)

Situé au creux d'un large méandre de la Seine, la carrière de Sandrancourt est implantée au cœur du Parc Naturel Régional du Vexin français. Ce paysage au caractère rural et naturel est ainsi préservé à seulement 60km de Paris. Lafarge est présent sur le site depuis une quarantaine d'années et produit près de 700 000 tonnes de granulats par an pour les besoins locaux et régionaux. C'est depuis la carrière de Sandrancourt que les 2 000 tonnes de sables de Paris Plages sont acheminées par voie fluviale jusqu'au cœur de Paris.

Pour préserver les ressources naturelles majeures de la région (milieux naturels variés, intérêt paysager, protection de l'eau...), Lafarge a travaillé avec les parties prenantes locales à un aménagement global de ses exploitations pour une gestion à long terme du site, contribuant ainsi à la création d'un port de plaisance d'une capacité de 200 anneaux à l'Ilon, de plus de 100 ha de reboisement forestier, de 80 ha de prairies, pelouses, landes et zones humides. Ces espaces constituent des milieux riches et variés qui accueillent régulièrement des espèces animales remarquables, comme l'oedicnème criard (ou courlis des sables). De plus, en partenariat avec l'Agence des Espaces Verts de la Région d' Ile-de-France, Lafarge a contribué à l'aménagement du "Domaine régional de Flicourt" sur 35 ha d'espaces, où sont notamment recensées plus de 300 espèces végétales et plus de 160 espèces d'oiseaux dont 43 espèces remarquables et 10 inscrites sur la liste rouge des espèces menacées en France.

Informations complémentaires

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec 90 000 collaborateurs, le Groupe est présent dans 76 pays.

En 2007, il a réalisé un chiffre d'affaires de 17,6 milliards d'euros et un résultat net de 1,9 milliard d'euros.

Lafarge est la seule entreprise du secteur de la construction répertoriée dans la liste 2008 des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Depuis de nombreuses années, Lafarge inscrit sa croissance dans le cadre d'une stratégie de développement durable : son savoir-faire concilie efficacité industrielle, création de valeur, respect des hommes et des cultures, protection de l'environnement, économie des ressources naturelles et de l'énergie. Pour faire progresser les matériaux de construction, Lafarge place le client au cœur de ses préoccupations et offre aux professionnels du secteur et au grand public des solutions complètes et innovantes pour plus de sécurité, de confort et de qualité dans le cadre de vie quotidien.

 
 

Le communiqué de presse (pdf, 96.54 Ko)