Nigeria - Une école professionnelle Lafarge pour améliorer l’employabilité des jeunes

En 2013, Lafarge au Nigeria a lancé pour les communautés voisines de son usine d’Ewekoro une école de formation professionnelle, la Lafarge WAPCO Training School,  pour former les jeunes aux métiers de l’automatisation, de l’électricité et de la mécanique, et les aider ainsi à lancer leur activité dans ces domaines.

27.04.2015
 

Objectifs

  • Aider les jeunes à acquérir les compétences nécessaires pour créer leur propre activité et subvenir à leurs besoins ;
  • Créer une activité à fort impact social, en permettant aux jeunes de devenir autonomes et en contribuant à la création d’emplois ;
  • Renforcer le lien entre Lafarge et les populations résidant autour de ses sites.

 

Synthèse

Le Nigeria souffre actuellement d’une pénurie d’artisans et de techniciens professionnels. Ces compétences sont recrutées à l’étranger alors que de nombreux jeunes nigérians, plutôt en quête d’emplois de bureau, restent sans emploi.

 

Lafarge Nigeria a ouvert pour les communautés voisines de son usine d’Ewekoro une école de formation professionnelle, la Lafarge WAPCO Training School. Cet établissement propose un apprentissage de 18 mois qui apporte aux jeunes les compétences nécessaires pour créer leur activité dans les secteurs de l’électricité, de la mécanique et de l’automatisation : autant de domaines qui offrent d’importants débouchés pour les professionnels qualifiés. Les cours sont assurés par des intervenants de l’enseignement supérieur et par d’anciens salariés du Groupe. Cette formation est reconnue par la remise d’un diplôme Lafarge WAPCO.

 

Résultats

  • Cette école de formation professionnelle a permis de créer des emplois : sur les 12 personnes formées la première année, 75 % se sont vus proposer un emploi chez Lafarge WAPCO et les 25 % restants ont trouvé du travail auprès de sous-traitants de Lafarge. Fort de ce succès, le programme a été élargi à un public plus large la deuxième année : 21 apprentis ont été sélectionnés en 2014.
  • Cet établissement de formation professionnelle a permis de renforcer les relations entre le Groupe et les populations environnantes et de fidéliser les collaborateurs, car la formation est en partie assurée par d’anciens salariés de Lafarge Nigeria.
  • Un partenariat avec le fond de formation industrielle (ITF) et l’association consultative nigériane des employeurs (NECA) a été établi afin de garantir la longévité de cette initiative. Ce partenariat est non seulement bénéfique pour les jeunes Nigérians mais fera aussi de Lafarge un employeur de choix pour ces jeunes en devenir !