Les résultats semestriels 2001

04.09.2001
 

Faits marquants

Le Conseil d'Administration de Lafarge, réuni sous la présidence de Bertrand Collomb, le 3 septembre 2001, a arrêté les comptes pour le semestre se terminant le 30 juin 2001.

Les faits marquants expliquant les résultats au 30 juin 2001 sont les suivants :

  • Les résultats de Blue Circle dont l'acquisition a été réalisée le 11 juillet 2001, ne sont pas consolidés.
  • L'impact de la cession par le Groupe de la majorité de sa participation dans la Branche Matériaux de Spécialités est de 552 millions d'euros sur les ventes et de 44 millions d'euros sur le résultat d'exploitation courant.
  • Sur des bases comparables, le chiffre d'affaires progresse de 1,9% alors que le chiffre d'affaires brut est en léger retrait de 1,4%.
  • La comparaison avec l'année antérieure doit prendre en compte les conditions climatiques exceptionnellement favorables du premier semestre de l'année 2000.

Résultat d'exploitation courant :

  • Très bonne performance de la Branche Ciment : résultat d'exploitation courant en hausse de 16% et maîtrise des coûts d'énergie.
  • Résultats stables à périmètre et change constants pour la Branche Granulats et Béton, mais en baisse à périmètre courant, compte tenu de l'accroissement de l'effet de saisonnalité par les acquisitions récentes en Amérique du Nord.
  • Résultats en baisse pour la Branche Toiture sous l'effet des difficultés persistantes du marché de la construction en Allemagne. Les résultats de la Branche Plâtre s'expliquent par l'effondrement des prix de la plaque de plâtre aux Etats-Unis.
  • Le résultat d'exploitation courant des pays émergents a progressé de 64%.

Résultat Net part du Groupe: Impact favorable du taux effectif d'impôt et des dividendes versés par Blue Circle et Cimpor.

Le résultat net par action est en baisse sous l'effet de l'impact de l'augmentation de capital de février 2001 destinée à financer l'acquisition de Blue Circle. Celle-ci a conduit à la création de 14 millions d'actions nouvelles alors que les résultats de Blue Circle n'ont pas été consolidés par Lafarge pour cette même période.


Comptes consolidés au 30 juin 2001
En millions d'euros 30 juin 2001 30 juin 2000 % variation
Chiffre d'affaires 5 578 5 656 -1,4%
Résultat d'exploitation courant 675 787 -14%
Résultat net 242 250 -3%
Résultat par action : € 1,97 2,35 -16%

 


Chiffre d'affaires consolidé au 30 juin 2001
30 Juin 2001
Millions €
30 Juin 2000
Millions €
Variation Dont variation activité
Ciment 2 245 2 045 +9,8% +6 %
Granulats & Béton 1 952 1 682 +16% +3,2%
Toiture 728 768 -5,2% -8,6%
Plâtre 540 504 +7% -4,0%
Autres 113 657 -82,7% +5 %
TOTAL 5 578 5 656 -1,4% +1,9%

 


Résultat d'exploitation courant au 30 juin 2001
  30 Juin 2001
Millions €
30 Juin 2000
Millions €
Variation dont variation activité
Ciment 529 458 +16% +14%
Granulats et Béton 73 90 -19% -1%
Toiture 52 97 -46% -43%
Plâtre 3 57 -95% -67%
Autres 18 85 -79% -
TOTAL 675 787 -14% -5%

 

(Ces chiffres n'incluent pas ceux de Blue Circle consolidés à partir du 11 juillet 2001)

PERSPECTIVES

Malgré le contexte actuel d'incertitude économique, nous ne constatons pas d'affaiblissement significatif de nos marchés, sauf en Allemagne. Dans ces conditions, avec l'intégration de Blue Circle à partir du 11 juillet, nous pensons pouvoir réaliser, sur l'année 2001, une croissance raisonnable de nos résultats. Au-delà de 2001, nous bénéficierons pleinement des impacts positifs de l'intégration de Blue Circle et notre forte position dans les pays émergents nous permettra d'amortir les variations régionales. Le Groupe pourra ainsi, au cours des prochaines années, poursuivre sa croissance significative.

Les informations, autres qu'historiques, contenues dans le présent communiqué de presse constituent des données à caractère prévisionnel (forward-looking statements) au sens du United States Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces données prévisionnelles ne reflètent pas nécessairement les performances futures et comportent certains risques, aléas et hypothèses ("Facteurs") difficiles à prévoir. Les résultats futurs peuvent différer sensiblement des anticipations de résultats issues de données prévisionnelles, sous l'effet de Facteurs incluant de manière non limitative: la nature cyclique des activités de la Société ; les conditions économiques nationales et régionales dans les pays où le Groupe est présent ; les fluctuations des devises ; le caractère saisonnier des activités de la Société ; le niveau des dépenses de construction sur les marchés majeurs ; la structure de l'offre et de la demande dans l'industrie de la construction ; la concurrence accrue des nouveaux entrants et des concurrents existants ; les conditions climatiques défavorables lors des périodes de forte construction; les changements et la mise en place de réglementations environnementales ou autres réglementations gouvernementales ; notre capacité à identifier, mener à bien et intégrer efficacement nos acquisitions ; notre capacité de pénétration de nouveaux marchés ; ainsi que d'autres Facteurs contenus dans le Document de référence enregistré auprès de la Commission des opérations de bourse sous le numéro R01-049 et dans le 20-F tel qu'enregistré auprès de la Securities and Exchange Commission aux Etats-Unis d'Amérique. De manière générale, la Société est soumise aux risques et aléas propres à l'industrie de la construction et à une activité de nature mondiale. Les données prévisionnelles sont présentées à la date du présent communiqué et la Société n'assume aucune obligation quant à la mise à jour de ces données prévisionnelles en présence d'informations nouvelles, dans le cadre d'événements futurs ou pour toute autre raison.

 

Le communiqué de presse (pdf, 146.37 Ko)