Les leaders des matériaux de construction vont créer un nouvel espace de marché pour les matériaux de construction lourds

27.07.2000
 

Lafarge, en partenariat avec Hanson, Heidelberger et RMC – quatre des plus grands fournisseurs mondiaux de matériaux de construction lourds – annonce son intention de créer un site Business to Business indépendant et orienté client, afin de réduire les coûts et d'accroître l'efficacité au sein de ce secteur qui pèse 1 trillion de dollars au plan mondial.

Cette place de marché on line, destinée à un large éventail de clients, fournisseurs et distributeurs permettra le négoce de ciment en vrac, de granulats, de béton prêt à l'emploi et d'asphalte.

Avec une mise en service prévue en 2001, sous réserve des autorisations nécessaires, cette place de marché on line opérera initialement en Europe, en commençant par le Benelux, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Etant donné le caractère régional des ventes de matériaux de construction lourds, elle desservira en priorité les marchés locaux de ces pays. L'activité sera constituée en société indépendante ayant pour objet de fournir les meilleures prestations à ses clients d'un bout à l'autre de la chaîne de l'offre.

Les partenaires fondateurs ont tenu, dès la conception de cette place de marché on line, à répondre aux attentes de la clientèle en leur proposant le meilleur site en ligne du secteur. La nouvelle société aura pour but d'apporter les avantages suivants à sa clientèle :

 

  • Une réduction substantielle des frais de transaction,
  • Davantage d'information en ligne sur les produits,
  • Des prestations à valeur ajoutée,
  • Une technologie de pointe dans le commerce électronique,
  • Une confidentialité garantie pour toutes les transactions.

Les partenaires fondateurs figurent parmi les leaders mondiaux pour tous les secteurs proposés par cette place de marché on line. Ensemble, ils apportent un volume susceptible de donner une impulsion aux transactions. Cependant, la place de marché on line sera ouverte à tout autre partenaire qui le souhaiterait et des négociations sont déjà en cours.

 

Le communiqué de presse (pdf, 41.18 Ko)