Lafarge ne recueille pas la majorité des actions de Blue Circle Industries

03.05.2000
 

L'offre d'achat que Lafarge avait lancée début février sur la totalité du capital de Blue Circle Industries n'a pas recueilli la majorité des actions. Elle est par conséquent caduque.

Pour Lafarge, l'acquisition de Blue Circle, si elle avait un intérêt stratégique évident, n'était concevable qu'à un niveau de prix permettant de créer de la valeur pour ses propres actionnaires. Le prix de 450 pence par action, qui n'a pas été jugé suffisant par la majorité des actionnaires de Blue Circle, correspondait à ce critère.

Le non aboutissement de l'offre n'entame cependant en rien la volonté du Groupe de poursuivre son développement dans le ciment comme dans ses autres Branches d'activité. Il saura continuer d'exploiter les opportunités à venir pour croître et affirmer sa position de leader mondial des matériaux de construction.

Par ailleurs, Lafarge détient à ce jour 19,99% des actions de Blue Circle tandis que sa banque conseil (Dresdner Bank) en détient 9,61%.

Bertrand Collomb, Président-Directeur Général, a déclaré : " Même si nous sommes déçus que l'opération envisagée ne puisse se réaliser, nous sommes plus que jamais en position de poursuivre notre stratégie de développement en garantissant à nos actionnaires la création de valeur qu'ils attendent ".

 

Le communiqué de presse (pdf, 38.25 Ko)