Lafarge inaugure en Serbie-Montenegro une cimenterie aux standards de production les plus modernes

20.10.2004
 

Euronext : LG, NYSE : LR


Lafarge poursuit son développement en Europe Centrale avec l'inauguration, le vendredi 22 octobre, en présence du Premier Ministre de Serbie, d'une cimenterie totalement modernisée d'une capacité de 1,5 million de tonnes.

L'ouverture de cette ligne de production de clinker en voie sèche a représenté un investissement de plus de 50 millions d'euros, constituant le plus important investissement étranger dans ce pays depuis cinq ans.

Dotée des standards technologiques de pointe tout en respectant les normes environnementales du Groupe, cet investissement permettra à l'usine de Beocin de répondre au fort potentiel de croissance du marché de la construction en Serbie-Montenegro.

Lafarge avait fait l'acquisition de Beocinska Fabrika Cementa (BFC), leader sur le marché du ciment en Serbie-Montenegro et propriétaire de l'usine de Beocin, au cours du processus de privatisation en avril 2002. La cimenterie est implantée sur le Danube à 110km de Belgrade et à 100 km de la frontière hongroise.

Bernard Kasriel, Directeur Général de Lafarge, qui sera présent lors de l'inauguration, a déclaré : « le développement actif du Groupe depuis plus de dix ans en Europe Centrale et de l'Est témoigne de l'intérêt stratégique que porte Lafarge à cette région qui dispose d'un fort potentiel de croissance. L'usine de Beocin est dotée de tous les atouts pour répondre aux besoins du marché de la construction en Serbie-Montenegro.»


Autres éléments d'information :

    1. Lafarge BFC est une joint-venture dans laquelle Lafarge est en partenariat avec deux entreprises autrichiennes, Asamer et Wietersdorfer, qui détiennent à eux trois 84%. Lafarge exerce le management de la joint-venture.

    2. Lafarge a développé de fortes positions en Europe centrale et de l'Est avec des implantations industrielles dans ses quatre métiers en Bosnie, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Moldavie, Pologne, Roumanie, République Tchèque, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Ukraine.

    3. Globalement, la branche ciment du groupe Lafarge a réalisé 46% de son chiffre d'affaires et 42% de son résultat d'exploitation dans les pays émergents en 2003.

    4. Lafarge, leader mondial des matériaux de construction, occupe des positions de 1er plan dans chacune de ses quatre branches : Ciment, Granulats & Béton, Toiture, Plâtre. Avec 75 000 collaborateurs, le groupe est présent dans 75 pays. En 2003, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 13,6 milliards d'euros et un résultat d'exploitation courant de 1,9 milliards d'euros.

Contacts
Communication Relations investisseurs
Stéphanie Tessier
Tél : 33-1 44-34-92-32
stephanie.tessier@lafarge.com
James Palmer
Tél : 33-1 44-34-11-26
james.palmer@lafarge.com
Amanda Jones
Tél : 33-1 44-34-19-47
amanda.jones@lafarge.com
Danièle Daouphars
Tél : 33-1 44-34-11-51
daniele.daouphars@lafarge.com

Les informations, autres qu'historiques, contenues dans le présent communiqué de presse constituent des données à caractère prévisionnel (forward-looking statements) au sens du United States Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces données prévisionnelles ne reflètent pas nécessairement les performances futures et comportent certains risques, aléas et hypothèses ("Facteurs") difficiles à prévoir. Les résultats futurs peuvent différer sensiblement des anticipations de résultats issues de données prévisionnelles, sous l'effet de Facteurs incluant de manière non limitative: la nature cyclique des activités de la Société ; les conditions économiques nationales et régionales dans les pays où le Groupe est présent ; les fluctuations des devises ; le caractère saisonnier des activités de la Société ; le niveau des dépenses de construction sur les marchés majeurs ; la structure de l'offre et de la demande dans l'industrie de la construction ; la concurrence accrue des nouveaux entrants et des concurrents existants ; les conditions climatiques défavorables lors des périodes de forte construction ; les changements et la mise en place de réglementations environnementales ou autres réglementations gouvernementales ; notre capacité à identifier, mener à bien et intégrer efficacement nos acquisitions ; notre capacité de pénétration de nouveaux marchés ; ainsi que d'autres facteurs contenus dans les documents publics déposés ou enregistrés par la Société auprès des autorités boursières y compris dans le Document de Référence déposé par la Société auprès de l'AMF, ainsi que dans le "Form 20-F" enregistré auprès de la Securities and Exchange Commission aux Etats-Unis. De manière générale, la Société est soumise aux risques et aléas propres à l'industrie de la construction et à une activité de nature mondiale. Les données prévisionnelles sont présentées à la date du présent communiqué et la Société n'assume aucune obligation quant à la mise à jour de ces données prévisionnelles en présence d'informations nouvelles, dans le cadre d'événements futurs ou pour toute autre raison.

 

Le communiqué de presse (pdf, 36.94 Ko)