Lafarge et STRABAG créent une société commune dans le secteur du Ciment en Europe centrale

25.05.2010
 

Paris, Vienne, 25 mai 2010

Lafarge, leader mondial des matériaux de construction, et STRABAG, numéro un de la construction en Europe centrale et orientale, ont décidé de regrouper leurs activités Ciment de plusieurs pays d'Europe centrale. Les deux sociétés ont signé un accord le 25 mai 2010, créant ainsi la société holding Lafarge Cement CE Holding GmbH dont le siège sera basé en Autriche.

Lafarge apportera à la société holding ses cimenteries de Mannersdorf et Retznei en Autriche, de Cížkovice en République Tchèque et de Trbovlje en Slovénie, tandis que STRABAG contribuera pour sa part avec l'usine qu'elle construit à Pécs en Hongrie. Lafarge détiendra alors une participation de 70 % dans la nouvelle société et STRABAG une part de 30 %. Cette transaction contribuera à une réduction de la dette de Lafarge à hauteur de 77,5 millions d'euros.

Lafarge Cement CE Holding GmbH disposera d'une capacité de production annuelle de 4,8 millions de tonnes de ciment. Dans tous les pays concernés, les matériaux de construction seront vendus sous la marque Lafarge.

En regroupant leurs activités d'Autriche, de République tchèque, de Slovaquie, de Slovénie et de Hongrie, les deux sociétés entendent dégager d'importantes synergies en termes d'investissements et de coûts.

"Cette opération nous permettra de disposer des volumes annuels exacts de ciment dont nous avons besoin, soit 1,5 million de tonnes, et précisément là où nous en avons besoin. Elle nous aidera également à réaliser des économies d'échelle sur les achats et les frais généraux, et de profiter du savoir-faire du leader mondial du marché du ciment" a déclaré Hans Peter Haselsteiner, Directeur général de STRABAG.

Bruno Lafont, Président-Directeur général de Lafarge a indiqué pour sa part : "cette société commune allie les atouts de deux leaders sur leurs marchés respectifs. Cette opération stratégique permettra aux deux sociétés de partager leur connaissance respective des besoins des clients et de conjuguer leurs compétences de production. A notre sens, cette alliance contribuera à court terme au développement des produits et des services dans l'intérêt de nos clients. Grâce au réseau industriel ainsi constitué, nous disposerons également d'opportunités de création de valeur, notamment par le biais de l'optimisation de la logistique".

Sous réserve d'approbation de l'opération par les autorités chargées de la concurrence, la société deviendrait opérationnelle le 1er janvier 2011. Elle sera consolidée par intégration globale par Lafarge et selon la méthode de mise en équivalence par STRABAG.
 

Informations complémentaires

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec 78 000 collaborateurs dans 78 pays, le Groupe a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 15,9 milliards d'euros.
En 2010, pour la sixième année consécutive, Lafarge est répertorié dans la liste des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l'innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale.
 

STRABAG SE est l'un des premiers groupes de construction en Europe. Doté d'un effectif de 75 500 salariés STRABAG a généré un chiffre d'affaires de 13,0 milliards d'euros au cours de l'exercice 2009. STRABAG, qui opère principalement en Autriche et en Allemagne, est présent par le biais de ses nombreuses filiales dans tous les pays d'Europe de l'Est et du Sud-est, dans certains marchés d'Europe occidentale et dans la Péninsule arabique. Les activités de STRABAG couvrent l'intégralité du secteur de la construction (bâtiment et travaux publics, infrastructures de transport, percement de tunnels) ainsi que la totalité de la chaîne de valeur ajoutée dans ce même secteur. Pour plus d'information, veuillez consulter le site à l'adresse suivante : www.strabag.com

 
 

Le communiqué de presse (pdf, 55.56 Ko)