Lafarge et l’Ecole des Ponts ParisTech renforcent leur partenariat

NYSE Euronext Paris : LG
09.06.2011
 

Lafarge et l'Ecole des Ponts ParisTech renouvellent la chaire d'enseignement et de recherche Science des matériaux pour la construction durable (SMCD) pour une période de cinq ans. L'objectif de cette chaire est de favoriser la recherche et l'innovation sur les matériaux de construction dans le but d'améliorer l'empreinte écologique des constructions. Cette problématique est aussi un enjeu stratégique commun au Centre de Recherche de Lafarge et au Laboratoire Navier (unité mixte de recherche de l'Ecole des Ponts ParisTech, de l'IFSTTAR et du CNRS) qui ont décidé de travailler ensemble en signant un nouveau contrat-cadre de recherche.

 

Accompagner la formation de futurs ingénieurs et chercheurs

Lafarge accompagne la formation des jeunes ingénieurs pour leur transmettre un enseignement de qualité sur les performances des matériaux et sur la construction durable. Depuis cinq ans, la Chaire SMCD soutient une formation d'un niveau Master axée sur la thématique de l'empreinte écologique des matériaux. Les étudiants bénéficient d'un programme interdisciplinaire unique au monde, qui s'appuie sur les connaissances des professeurs de l'Ecole des Ponts ParisTech et des ingénieurs et chercheurs de Lafarge. Cette formation prépare ces étudiants à contribuer aux avancées scientifiques de demain au sein des entreprises de pointe et des grands organismes de recherche.

La plupart des étudiants qui ont déjà été formés ont poursuivi leurs cursus en thèse. Grâce à la Chaire, plusieurs étudiants étrangers ont bénéficié de bourses leur permettant de participer à ce programme. Des colloques internationaux ainsi que des séjours dans de prestigieuses universités étrangères sont organisés chaque année dans le but d'encourager des échanges de haut niveau sur les dernières avancées en matière de sciences des matériaux.

Le Laboratoire Navier : une recherche de pointe pour développer les matériaux de demain

Dans le cadre de son programme R&D, Lafarge travaille avec les meilleurs centres de recherche, universités et écoles du monde afin de développer de nouvelles solutions innovantes pour la construction. C'est dans cette logique que le Centre de Recherche de Lafarge vient de signer un contrat-cadre avec le Laboratoire Navier, unité de recherche dans le domaine de la mécanique et de la physique des matériaux, des structures et des géomatériaux, qui rassemble des chercheurs de haut niveau de l'Ecole des Ponts ParisTech, du CNRS et de l'IFSTTAR. Dans le cadre de cette collaboration, le Laboratoire Navier contribuera aux recherches sur les propriétés de mise en œuvre, les performances mécaniques et la durabilité des nouveaux bétons développés par Lafarge pour une construction à faible empreinte carbone. Ce type de partenariat apporte une expertise scientifique complémentaire qui enrichit le programme de recherche de Lafarge, permettant ainsi d'accélérer l'innovation pour la construction.
 
Il existe de fortes synergies entre ce contrat de recherche et la Chaire SMCD : dans le cadre de leur formation en master et doctorat, les étudiants bénéficieront des enseignements et de l'encadrement de haut niveau des chercheurs du Laboratoire Navier. Grâce au contrat-cadre, les étudiants pourront se former à une science des matériaux en pointe sur la réduction de l'empreinte écologique par le biais de stages ou de thèses effectués au sein du Laboratoire Navier, du Centre de Recherche Lafarge, ou dans un laboratoire associé.
 

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec 76 000 collaborateurs dans 78 pays, le Groupe a réalisé en 2010 un chiffre d'affaires de 16,2 milliards d'euros.
Lafarge a été classé 6ème au sein du « Carbon Disclosure Project » et a rejoint l'indice mondial du « Dow Jones Sustainability Index » en 2010 pour ses actions en matière de développement durable. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l'innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale.

L'École des Ponts ParisTech a pour mission la formation initiale et continue d'ingénieurs possédant des compétences scientifiques, techniques et générales de haut niveau, les rendant aptes à exercer des fonctions de responsabilité dans les domaines de l'aménagement, de la construction, des transports, de l'industrie et de l'environnement. Sa recherche permet d'asseoir les enseignements dispensés à l'Ecole sur un corpus scientifique fort. A la jonction du fondamental et de l'appliqué, cette recherche d'excellence est en relation permanente avec les entreprises et les collectivités publiques. Membre fondateur des pôles de recherche et d'enseignement supérieurs Université Paris-Est et ParisTech, l'École travaille avec de multiples partenaires internationaux. Elle offre la totalité des formations du LMD, le référentiel international des diplômes de l'enseignement supérieur. Elle accueille 2 000 étudiants, et compte 360 chercheurs dans ses 11 laboratoires. Innover, avec des matériaux et des structures qui répondent aux problématiques environnementales, soulève de multiples défis. L'École des Ponts ParisTech est armée pour y répondre dans le cadre des formations des Départements Génie Civil et Construction, et Génie Mécanique et Matériaux, et grâce aux recherches menées par le Laboratoire Navier (UMR CNRS et laboratoire commun avec l'IFSTTAR).

 
 
  • Le communiqué de presse (pdf, 73.06 Ko)
  • La brochure (pdf, 1018.17 Ko)
  • Lafarge presentation - French only (pdf, 1.54 Mo)
  • Presentation of Laboratoire Navier - French only (pdf, 1.24 Mo)