Lafarge et le WWF : un partenariat mondial

21.03.2000
 

Paris, France - Lafarge, leader mondial des matériaux de construction et le WWF, l'organisation internationale de protection de l'environnement, viennent de signer à Paris un accord de partenariat mondial dans le cadre du programme " Conservation Partner " du WWF. Lafarge est le premier groupe industriel à conclure avec le WWF un engagement mutuel visant à la fois l'amélioration de sa politique environnementale, le développement du programme " Forests Reborn " du WWF et la sensibilisation du plus grand nombre aux enjeux de la préservation de la biodiversité .

Dans le cadre de cet accord, Lafarge définira en collaboration avec le WWF une stratégie pour la biodiversité et l'intégrera dans sa politique pour la réhabilitation de ses carrières dans le monde. Le WWF apportera également son expertise à Lafarge pour améliorer l'ensemble de ses actions en faveur de l'environnement.

Pour renforcer la politique environnementale de Lafarge et garantir sa transparence, le WWF aidera le Groupe à identifier les indicateurs de performances environnementales les plus pertinents, que ce soit en termes de réduction de la consommation d'énergie fossile, de recyclage des déchets ou de limitation des émissions. Le partenariat a pour vocation de s'étendre progressivement à d'autres domaines d'intérêt mutuel dans les années à venir.

Bertrand Collomb, Président Directeur Général de Lafarge, précise : " Ce partenariat témoigne de notre engagement en faveur de l'environnement. Il est le prolongement naturel de la politique déployée par le Groupe depuis de nombreuses années. De par sa présence mondiale, le WWF nous apportera la vision et l'expertise globales dont nous avons besoin pour devenir la référence environnementale de notre secteur. "

Lafarge soutiendra le WWF dans le domaine de la restauration écologique des forêts, l'un des objectifs de la politique forestière du WWF pour lutter contre l'appauvrissement de la diversité biologique et la diminution du couvert boisé de la planète. Lafarge apportera ainsi son appui au projet " Forests Reborn " dans le monde entier.

" Nous cherchons à avoir le plus possible d'entreprises et d'industries qui se mobilisent à nos côtés pour préserver la biodiversité ", explique Claude Martin, Directeur Général du WWF International. " Avec Lafarge, nous nous associons avec un groupe industriel qui a fait de l'environnement un objectif stratégique majeur. Nous lui demandons de s'engager à minimiser encore plus l'impact écologique de ses opérations et nous l'assisterons dans ses actions. "

Lafarge devient ainsi " Membre Fondateur " du programme " Conservation Partner " du WWF destiné à soutenir les efforts de conservation par le biais d'alliances stratégiques avec des entreprises. Sa contribution financière annuelle s'élèvera à 1,1 million d'euros et le partenariat est prévu pour une durée initiale de 5 ans. Chacun des deux partenaires souhaite inscrire cet accord dans une coopération de long terme.

NOTES AUX REDACTIONS

WWF : avec son réseau actif d'organisations nationales, de bureaux régionaux et d'organisations associées dans plus de 50 pays sur les cinq continents, le WWF est l'organisation indépendante pour la conservation de la nature la plus importante et la plus expérimentée du monde. Il mène 700 projets qui emploient plus de 3000 personnes dans près de 100 pays.

CONSERVATION PARTNER : outre Lafarge, deux autres sociétés, Canon-Europe et l'agence Ogilvy & Mather, sont " Membres Fondateurs " du programme " Conservation Partner ", lancé en 1998.

FORESTS REBORN : pour l'heure, les principaux pays et régions concernés sont le bassin inférieur du Mékong (Cambodge, Laos, Myanmar, Vietnam), le Royaume-Uni (Ecosse), la France (Nouvelle-Calédonie), le bassin méditerranéen, le bassin inférieur du Danube (Bulgarie), l'Amérique centrale et l'Inde.

 

Le communiqué de presse (pdf, 44.82 Ko)