Lafarge et Cementos Molins créent une joint-venture pour la construction de la première grande cimenterie du Bangladesh.


Euronext : LG
NYSE : LR

14.05.2003
 

Lafarge annonce aujourd'hui la signature d'un accord de joint-venture à parts égales avec Cementos Molins pour la construction d'une nouvelle cimenterie clé en main à Chhatak, dans le nord du Bangladesh.

Au terme de cet accord de joint-venture, Lafarge et Cementos Molins détiendront ensemble environ 60% de Lafarge Surma Cement Limited. La part du capital restante sera détenue par des sociétés internationales de financement et des investisseurs locaux.

Michel Rose, Directeur général délégué de Lafarge, a déclaré :
« Cet accord avec Cementos Molins démontre notre capacité à poursuivre notre développement sur un marché émergent, tout en respectant nos engagements à retrouver une structure financière du Groupe similaire à celle de la fin de l'année 2000. »

Le Bangladesh, avec une population de 130 millions d'habitants, figure au tout premier rang des pays d'Asie en terme de potentiel de croissance économique. Cette nouvelle cimenterie disposera des installations technologiques les plus récentes et aura une capacité de production annuelle de 1,2 million de tonnes de ciment Portland. Le démarrage est prévu en 2005.

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge emploie 77 000 personnes dans 75 pays. Lafarge occupe des positions de premier plan dans chacune de ses quatre branches : Ciment, Granulats & Béton, Toiture et Plâtre. En 2002, Lafarge a réalisé un chiffre d'affaires de 14, 6 milliards d'euros. Vous trouverez de plus amples informations sur : www.lafarge.com.

Contacts
Communication Relations investisseurs
Denis Boulet
Tél : 33-1 44 34 94 14
denis.boulet@lafarge.com
James Palmer
Tél : 33-1 44-34-11-26
james.palmer@lafarge.com
Véronique Doux
Tél : 33-1 44 34 19 47
veronique.doux@lafarge.com
Danièle Daouphars
Tél : 33-1 44-34-11-51
daniele.daouphars@lafarge.com

Les informations, autres qu'historiques, contenues dans le présent communiqué de presse constituent des données à caractère prévisionnel (forward-looking statements) au sens du United States Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces données prévisionnelles ne reflètent pas nécessairement les performances futures et comportent certains risques, aléas et hypothèses ("Facteurs") difficiles à prévoir. Les résultats futurs peuvent différer sensiblement des anticipations de résultats issues de données prévisionnelles, sous l'effet de Facteurs incluant de manière non limitative: la nature cyclique des activités de la Société ; les conditions économiques nationales et régionales dans les pays où le Groupe est présent ; les fluctuations des devises ; le caractère saisonnier des activités de la Société ; le niveau des dépenses de construction sur les marchés majeurs ; la structure de l'offre et de la demande dans l'industrie de la construction ; la concurrence accrue des nouveaux entrants et des concurrents existants ; les conditions climatiques défavorables lors des périodes de forte construction; les changements et la mise en place de réglementations environnementales ou autres réglementations gouvernementales ; notre capacité à identifier, mener à bien et intégrer efficacement nos acquisitions ; notre capacité de pénétration de nouveaux marchés ; ainsi que d'autres Facteurs contenus dans le Document de référence déposé auprès de la Commission des opérations de bourse sous le numéro D.03-0375 et dans le 20-F tel qu'enregistré auprès de la Securities and Exchange Commission aux Etats-Unis d'Amérique. De manière générale, la Société est soumise aux risques et aléas propres à l'industrie de la construction et à une activité de nature mondiale. Les données prévisionnelles sont présentées à la date du présent communiqué et la Société n'assume aucune obligation quant à la mise à jour de ces données prévisionnelles en présence d'informations nouvelles, dans le cadre d'événements futurs ou pour toute autre raison.

 

Le communiqué de presse (pdf, 26.34 Ko)