Lafarge et Aso Cement Limited créent une joint venture au Japon

14.02.2001
 

Lafarge et Aso Cement Company Limited viennent de signer un accord de joint venture concernant leurs activités ciment. Un protocole d'accord a été conclu en vue d'un partenariat stratégique.

Aso Cement dissociera sa branche ciment de ses autres activités pour permettre la création de la joint venture. Cette nouvelle société reprendra les actifs d'exploitation d'Aso dans le secteur du ciment, dont deux usines situées à Kyushu - l'usine de Tagawa, dont la capacité de production de ciment est de 1,7 millions de tonnes et celle de Kanda, qui a une capacité de production de 1,3 millions de tonnes par an - ainsi qu'un réseau de 24 terminaux et des participations dans d'autres entreprises, notamment des producteurs de béton prêt à l'emploi.

Au terme de l'accord de joint venture, Lafarge détiendra 39,4 % du capital et Aso 60,6 %. La nouvelle société reprendra le nom existant de Aso Cement, tandis que l'actuelle société Aso Cement Company Limited sera rebaptisée Aso Corporation. La création de cette joint venture reste soumise, inter alia, à l'approbation des actionnaires d'Aso Cement.

Cette alliance stratégique permettra à la nouvelle joint venture :
- de bénéficier du réseau de positions déjà établies par Lafarge en Asie et par Aso Cement au Japon ;
- de bâtir sur la base solide que constitue le potentiel du marché japonais du ciment grâce à la marque et à l'image d'Aso Cement ;
- de mettre en œuvre les meilleures pratiques et technologies des deux sociétés-mères dans les activités japonaises de ciment et de béton prêt à l'emploi.

Le Président Directeur Général du Groupe Aso, Yutaka Aso, déclarait : "Il est essentiel que chaque entreprise s'adapte aux rapides évolutions de l'environnement des marchés ; cette joint venture permettra à Aso Cement d'optimiser tout à la fois son développement et son potentiel de création de valeur". Il ajoutait : "En joignant ses forces à celles du leader mondial du ciment, Aso Cement deviendra plus efficace et plus compétitive à un moment où la consolidation de ce marché rend cela non seulement souhaitable mais aussi mutuellement plus avantageux".

Le Président Directeur Général de Lafarge, Bertrand Collomb, déclarait à son tour : "Avec ce partenariat au Japon, Lafarge renforce encore sa présence en Asie, en pénétrant dans un pays traditionnellement marqué par une importante influence régionale. Nous sommes heureux de le faire avec le soutien d'un partenaire solidement établi, avec lequel Lafarge entretient depuis longtemps de bonnes relations".

Afin de maximiser les avantages de ce partenariat, Aso Cement et Lafarge mettront en place un comité d'alliance qui se réunira régulièrement pour débattre de la stratégie à long terme de la nouvelle entreprise.

Le Groupe Aso (dont le siège est établi à Iizuka, Fukuoka, Japon), emploie 5 200 salariés. En 2000, le Groupe Aso a réalisé un chiffre d'affaires total d'environ 1,5 milliards d'euros (environ 166 milliards JPY).

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge (dont le siège est à Paris), emploie 66 000 collaborateurs dans plus de 70 pays. En 2000, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 12,2 milliards d'euros.

 

Le communiqué de presse (pdf, 44.8 Ko)