Lafarge dépasse son objectif de réduction de ses émissions de CO2 dans le monde

Euronext Paris : LG
29.03.2010
 

Lafarge franchit une étape significative dans la réduction de son empreinte écologique en dépassant avec un an d'avance son objectif de réduction des émissions de CO2 dans le monde.
Inscrit dans cette démarche volontaire globale, Lafarge s'est engagé publiquement il y a dix ans dans le cadre d'un partenariat avec WWF International à réduire ses émissions nettes par tonne de ciment de 20% sur la période 1990 - 2010.

Fin 2009, le Groupe a atteint 20,7%* de réduction de ses émissions grâce à la mobilisation de ses unités opérationnelles dans trois domaines d'action :

  • L'amélioration de l'efficacité énergétique, grâce à l'optimisation du processus de fabrication
  • La substitution de combustibles d'origine fossile par d'autres matières utilisées comme source d'énergie, comme la biomasse ou des déchets industriels
  • Le développement de nouvelles gammes de produits, répondant aux demandes du marché, utilisant des ajouts et valorisant les coproduits d'autres industries.

Lafarge entend poursuivre la réduction de ses émissions de CO2 : c'est notamment la raison du renouvellement du partenariat stratégique avec WWF International.

 

* Chiffre vérifié par le cabinet Ernst & Young

Un investissement continu dans l'écologie industrielle, indépendant des contraintes réglementaires

Pour tenir ses engagements, Lafarge investit des montants importants dans la durée : plus de 800 M€ auront été investis ces cinq dernières années dans la réduction de l'empreinte environnementale industrielle des cimenteries du Groupe.

Une dynamique d'innovation tournée vers la réduction de l'empreinte carbone des bâtiments

En parallèle, Lafarge intensifie sa recherche sur des produits et des solutions durables. Près de la moitié du budget de recherche du Groupe est consacré depuis plusieurs années au développement de nouveaux produits à l'empreinte carbone réduite, avec plus de 120 chercheurs et techniciens travaillant sur ces sujets.
Exemples de ces développements : Thermedia 0.6B, en partenariat avec Bouygues Construction, premier-né d'une gamme de bétons isolants structurels, ou encore la plaque de plâtre Prégymax 29.5, apportant des performances thermiques et acoustiques très élevées.

Une mobilisation de l'industrie qui accélère la mise en œuvre de bonnes pratiques

Ces investissements s'accompagnent d'un engagement très actif du Groupe pour le développement d'une approche sectorielle force de proposition dans le domaine du changement climatique, notamment au sein du Cement Sustainability Initiative (CSI). Co-présidé par Bruno Lafont, le CSI, qui regroupe 23 groupes cimentiers mondiaux, vient de s'enrichir de la participation de cinq grands groupes cimentiers chinois.

Un contexte européen spécifique

Toutes ces actions destinées à réduire l'empreinte carbone des usines et des produits sont volontaires et ont le plus souvent précédé l'émergence de contraintes réglementaires nationales ou régionales.

En Europe, Lafarge est soumis depuis 2005 comme les autres acteurs industriels au système ETS (European Trading Scheme), destiné à inciter les industriels à engager ou poursuivre leurs efforts dans le domaine des émissions de CO2. Grâce aux investissements réalisés et aux efforts du Groupe pour réduire ses émissions de CO2, et dans un contexte de baisse des volumes dans les pays européens, le Groupe s'est trouvé en 2009, de façon conjoncturelle, avec des quotas excédentaires, à concurrence de 140 M€.

 
Informations complémentaires

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec 78 000 collaborateurs dans 78 pays, le Groupe a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 15,9 milliards d'euros.

En 2010, pour la sixième année consécutive, Lafarge est répertorié dans la liste des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l'innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale.

 
 

Le communiqué de presse (pdf, 74.84 Ko)