Lafarge annonce la construction d'une nouvelle usine de plaques de plâtre en Amerique du Nord

10.09.1999
 

La Branche Plâtre de Lafarge poursuit son développement international. Après l'annonce en début d'année de la construction aux Etats Unis, dans le Kentucky, d'une usine de plaques de plâtre, Lafarge Corporation, filiale nord américaine du Groupe, vient d'annoncer maintenant la construction d'une nouvelle usine dans le nord de la Floride, pour un montant de 525 millions de francs (près de 80 millions d'euros).

A la pointe de la technologie, ce nouveau site sera opérationnel en 2001 avec une capacité de production annuelle de 80 millions de mètres carrés.

L'usine comblera ses besoins en matière première en utilisant principalement du gypse synthétique provenant de deux centrales électriques voisines. Ce procédé de recyclage du gypse comporte un double avantage sur le plan environnemental : il permet de préserver le gypse naturel tout en éliminant les problèmes de mise en décharge des déchets.

Bénéficiant de conditions très favorables sur les plans du transport et de la logistique, l'établissement desservira principalement le sud-est des États-Unis où la croissance de la consommation de plaques de plâtre n'a cessé de dépasser la moyenne nationale au cours des 20 dernières années et où la demande régionale excède largement la capacité de production actuelle.

L'usine de Floride sera le cinquième site de production de plaques de plâtre construit ou acheté par LAFARGE aux États-Unis et au Canada depuis 1996, année de création de sa Branche Plâtre. Cette annonce fait suite aux récents développements de la Branche en Turquie, Chine, au Canada, en Corée du Sud et en Australie.

Leader mondial des matériaux de construction, le Groupe LAFARGE est organisé en 5 Branches d'activité : Ciment ; Granulats & Béton ; Toiture ; Plâtre ; Matériaux de Spécialités. Il compte 65 000 collaborateurs dans 65 pays et réalise un chiffre d'affaires proche de 65 milliards de francs (10 milliards d'euros).

 

Le communiqué de presse (pdf, 39.67 Ko)