Lafarge annonce la cession de sa participation de 50% dans la joint venture Lafarge Titan Egypte

Euronext Paris: LG
06.05.2008
 

Lafarge annonce aujourd'hui la cession à Titan de sa participation de 50% dans Lafarge Titan en Egypte pour 330 millions d'euros (incluant une dette d'environ 20 millions d'euros).

 

La joint venture à 50 / 50 entre Lafarge et l'entreprise grecque Titan - Lafarge Titan Egypte - a été créée en 1999. Elle détient deux cimenteries en Egypte - à Alexandrie et Beni Suef - avec une capacité totale de 3,1 millions de tonnes.

 

A la suite de cette cession, Lafarge conserve une position de leader dans le secteur des matériaux de construction en Egypte, un marché en forte croissance. Depuis l'acquisition d'Orascom Cement, Lafarge est présent en Egypte à travers le contrôle d'Egyptian Cement Company, qui possède une usine d'une capacité de 10 millions de tonnes de ciment. Lafarge détient également 11 centrales à béton et trois carrières de granulats en Egypte.

 

 

Informations complementaires

Lafarge en Egypte

Lafarge est entré sur le marché égyptien en 1999, via l'acquisition par la joint venture Lafarge Titan d'une participation majoritaire dans Beni Suef Cement Company. Lafarge Titan a ensuite racheté Alexandria Portland Cement en 2002. Lafarge a racheté Egyptian Cement Company dans le cadre de son acquisition d'Orascom Cement en janvier 2008, ainsi que plusieurs centrales à béton et carrières de granulats. A la suite de la cession de sa participation de 50% dans Lafarge Titan, Lafarge garde une capacité de 10 millions de tonnes de Ciment en Egypte.

 

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec 90 000 collaborateurs, le Groupe est présent dans 76 pays.

En 2007, il a réalisé un chiffre d'affaires de 17,6 milliards d'euros et un résultat net de 1,9 milliard d'euros.

Lafarge est la seule entreprise du secteur de la construction répertoriée dans la liste 2008 des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Depuis de nombreuses années, Lafarge inscrit sa croissance dans le cadre d'une stratégie de développement durable : son savoir-faire concilie efficacité industrielle, création de valeur, respect des hommes et des cultures, protection de l'environnement, économie des ressources naturelles et de l'énergie. Pour faire progresser les matériaux de construction, Lafarge place le client au cœur de ses préoccupations et offre aux professionnels du secteur et au grand public des solutions complètes et innovantes pour plus de sécurité, de confort et de qualité dans le cadre de vie quotidien.

 
 

Le communiqué de presse (pdf, 43.88 Ko)