La ville de Bordeaux réinvente le quartier !

Le nouvel écoquartier Ginko, à Bordeaux, conjugue confort, vie de quartier et réduction de l'empreinte écologique. Ses bâtiments sont très économes en énergie, grâce à leur excellente isolation thermique et phonique... réalisée avec l'aide de bétons spéciaux signés Lafarge.

04.08.2013
 

À l'automne 2012, l'écoquartier Ginko, au bord du lac de Bordeaux, a accueilli ses premiers habitants. Un tout nouveau quartier, exemplaire à plus d'un titre : mêlant logements, commerces, équipements publics et espaces verts, il est conçu pour que chacun - qu'il soit propriétaire ou occupe un logement social - puisse bénéficier d'un confort de vie optimal, tout en réduisant son empreinte écologique.

 

Du béton, des poutres aux planchers

Ainsi, dans le premier îlot déjà construit, les 113 appartements ont fait l'objet d'un soin particulier en matière d'isolation, pour réduire la consommation énergétique et les nuisances sonores. Tous les planchers bas et les planchers intermédiaires ont été coulées en Agilia Sols, notre béton autonivelant fibré spécialement conçu pour les chapes de sol.

 

Partenaire actif de tout le chantier, nous livrerons également plus de 16 600 m³ de béton pour réaliser les murs porteurs, les poteaux et les poutres des différents bâtiments qui vont composer l'écoquartier.

 

Entièrement terminé en 2017, celui-ci comprendra au total 2 150 logements, dont 90 % labellisés "Bâtiment à basse consommation" (moins de 45 kWh/m2/an d’énergie primaire) grâce à :

  • une chaufferie à bois collective utilisant 80% de biomasse bois et 20% de biomasse végétale, issues de l’industrie locale.
  • des capteurs solaires qui préchauffent en partie l’eau chaude sanitaire,
  • des panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité, diminuant ainsi les charges de fonctionnement des équipements.

 

De quoi alléger sensiblement la facture des 5 000 à 6 000 futurs habitants du quartier, sans sacrifier le confort !