La citadelle d’Erbil reprend vie

Au Kurdistan irakien, Lafarge avons participé à la préservation d'Erbil, une des plus anciennes villes de l'histoire, fondée il y a près de 8 000 ans. Un chantier de grande ampleur qui permettra d'ouvrir la citadelle au public et de la rendre de nouveau habitée. En attendant un classement au patrimoine mondial de l'Unesco !

13.04.2013
 

Construite il y a environ 8 000 ans, Erbil est une des plus anciennes villes de l'histoire qui soit restée continuellement habitée. Capitale du Kurdistan irakien, elle compte près d'un million et demi d'habitants. La citadelle qui surplombe la ville s'étend sur plus de 10ha et regorge de vestiges architecturaux d'une rare splendeur, vestiges des occupations sumérienne, babylonienne, assyrienne, grecque et arabe.

 

Aujourd'hui en mauvais état, elle bénéficie d'une opération de grande ampleur qui poursuit un triple objectif :

  • sauvegarder le patrimoine historique de la ville,
  • ouvrir ce lieu exceptionnel au public et aux touristes, en le dotant d'hôtels, de cafés et de galeries d'art,
  • accueillir de nouvelles populations.

 

Notre ciment pour rénover la citadelle d'Erbil

Lafarge est aux côtés des autorités locales, de l'Unesco et de l'Institut français du Proche-Orient en Irak. Outre une participation financière, nous prenons en charge la rénovation de plusieurs maisons situées dans la citadelle. Nous fournissons également le ciment et apportons notre expertise en matière de reconstruction, dans le respect des normes de l'Unesco pour un futur classement au patrimoine mondial de l'humanité.

Erbil sera alors bien partie pour partager ses richesses pendant des centaines voire peut-être des milliers d'années encore !

 
La citadelle d’Erbil, Irak