Jordanie - Réduire les poussières volatiles et la consommation d’eau

Fuhais

Ciment / Jordanie

La cimenterie Lafarge de Fuhais en Jordanie a installé des gicleurs d'eau pour réduire les émissions de poussière sur le site. Ce nouvel équipement a également permis d'optimiser l'utilisation de l'eau dans cette zone aride.

16.03.2012
 

Objectifs

  • Contrôler les poussières volatiles
  • Réduire la pollution de l'air
  • Réduire la consommation d'eau

Résumé

La cimenterie de Fuhais en Jordanie faisait face à un double problème :

  • Premièrement, elle voulait diminuer les volumes de poussières provoqués par le broyage et le stockage des pouzzolanes et du gypse, utilisés comme ajout dans le ciment
  • Deuxièmement, la cimenterie cherchait un moyen intelligent de réduire sa consommation d'eau.

 

Les équipes jordaniennes ont réussi à faire d'une pierre deux coups en mettant en œuvre un système de brumisateur. L'ancien système de pulvérisation, très consommateur d'eau, a d'abord été supprimé. Des gicleurs ont été installés à la place, sur le chargeur du broyeur et dans la zone de stockage.

Avec ce système de brumisation, des pompes à haute pression envoient une ‘brume' d'eau par le petit orifice des gicleurs sur les poussières émises par le broyage et le stockage des pouzzolanes et du gypse. L'eau alourdit les poussières pour former des agglomérats. À cause de leur poids, ces agglomérats retombent par terre, plutôt que de s'envoler dans l'air et de se disperser dans l'usine, réduisant de manière significative les émissions de poussières. Avantage supplémentaire : ce système consomme beaucoup moins d'eau que l'ancien dispositif.

Résultats

  • Les poussières volatiles ont été réduites de près de 100% dans la zone de broyage et de 90 % sur l'aire de stockage des roches pouzzolanes.
  • La visibilité sur le site a été améliorée et les odeurs désagréables réduites, améliorant ainsi les conditions de travail.
  • La consommation d'eau a baissé de 50 %.