Inde - Un programme de reboisement pour contribuer à la biodiversité locale

Sonadih et Arasmeta
Ciment / Inde

Lafarge participe activement à un programme gouvernemental de reboisement autour de ses usines de Sonadih et Arasmeta dans l'État du Chhattisgarh. Nous y avons déjà planté 70 000 jeunes arbres en partenariat avec les villages avoisinants.

07.01.2011
 

Objectifs

  • Promouvoir la biodiversité autour de nos cimenteries dans l'État du Chhattisgarh
  • Soutenir les autorités locales dans leur action de reboisement
  • Favoriser la création d'emplois locaux
  • Sensibiliser les populations locales et notamment les élèves des écoles voisines à l'importance de la protection de la nature

Résumé

Nous avons conçu et mis en pratique des moyens pour améliorer la biodiversité autour de nos cimenteries de Sonadih et Arasmeta pour contribuer aux plans locaux en faveur de la biodiversité, notamment le programme gouvernemental « Green Chhattisgarh ». La zone autour de ces deux usines est par nature très aride et pauvre en végétation, exposée à des températures estivales très élevées, et aux pluies de la mousson annuelle.

Dans le cadre de ce programme, nous avons supervisé la plantation de dizaines de milliers de jeunes arbres en suivant les recommandations des ONG et des autorités locales sur les espèces les plus adaptées :

  • arbres robustes à longue durée de vie, comme le teck et le tamarin,
  • arbres fruitiers comme le manguier et le jacquier.

La plantation s'est effectuée en partenariat avec les communautés locales, notamment les élèves des écoles voisines, afin de les sensibiliser aux problématiques environnementales.

Résultats

Nous avons planté 70 000 jeunes arbres autour de nos usines. Résultat : un renouveau de la faune locale notamment des singes, des chacals et des chats sauvages. Des étangs creusés pour recevoir les eaux pluviales utilisées pendant les travaux de reboisement sont aujourd'hui peuplées de poissons et de tortues. Ils attirent également une grande quantité d'oiseaux dont des oiseaux migrateurs en hiver. Un programme de plantation annuel se poursuit, avec la participation des habitants et écoles locaux. Le taux de survie des jeunes arbres est estimé à 80 %.

 
 

Lafarge reforestation in India - the Biodiversity case study in details (pdf, 97.49 Ko)