Important développement de Lafarge aux Philippines

12.10.1998
 

LAFARGE, leader mondial des matériaux de construction, en association avec des partenaires philippins, vient d'effectuer deux importantes acquisitions aux Philippines, pour un engagement global de 460 millions de dollars (environ 2,5 milliards de francs français).

Les deux sociétés acquises (CONTINENTAL et SEACEM) représentent, avec quatre usines (trois cimenteries et une station de broyage), une capacité globale de production estimée à 4,6 millions de tonnes en 1999.

Ces usines desservent les plus importants marchés du pays puisque trois d'entre elles alimentent celui de la région de Manille, tandis que la quatrième, celle de Danao, dessert le marché de Cebu, deuxième ville du pays.

Avec ces acquisitions, LAFARGE, en association avec ses partenaires locaux, deviendra le deuxième industriel cimentier aux Philippines, avec une position de leader sur le marché de la capitale.

Le marché philippin du ciment, qui a connu une expansion significative ces dernières années, devrait se stabiliser en 1998 au niveau de 14 millions de tonnes. Compte tenu des besoins à satisfaire et du dynamisme économique du pays, son potentiel de croissance est particulièrement important.

LAFARGE est également présent aux Philippines dans les matériaux de spécialité (adjuvants et produits d'étanchéité), ainsi que dans la toiture (une usine de tuiles en béton, actuellement en cours de construction, devrait entrer en service avant la fin de l'année).

Ces investissements entrent dans le cadre du développement du Groupe dans les pays émergents, en particulier en Asie-Pacifique.

 

Le communiqué de presse (pdf, 38.92 Ko)