Holcim et Lafarge annoncent une proposition de désinvestissements dans le cadre de leur projet de fusion

07.07.2014
 

Lafarge et Holcim ont franchi une nouvelle étape dans la réalisation de leur projet de fusion entre égaux, en vue de créer LafargeHolcim, un groupe à la pointe de l'innovation et à l'avant-garde de l'industrie des matériaux de construction.

Un comité de désinvestissements a été constitué par les deux sociétés pour préparer le processus de cession à la suite de l'annonce de leur projet de fusion, le 7 avril dernier. Ce comité a établi une liste d'actifs qui pourraient être désinvestis afin d'anticiper les demandes éventuelles des autorités de la concurrence.

La liste annoncée aujourd'hui représente la majeure partie des actifs que les deux sociétés envisagent de désinvestir.

Les deux entreprises proposent les cessions suivantes :

 

En Europe

  • Autriche : la cimenterie de Lafarge à Mannersdorf
  • France : les actifs d'Holcim en France métropolitaine, à l'exception de la cimenterie d'Altkirch et des sites béton et granulats sur le marché du Haut-Rhin ; les actifs de Lafarge à la Réunion, exceptée sa participation dans Ciments de Bourbon
  • Allemagne : les actifs de Lafarge
  • Hongrie : les actifs opérationnels d'Holcim
  • Roumanie : les actifs de Lafarge
  • Serbie : les actifs d'Holcim
  • Royaume-Uni : les actifs de Lafarge Tarmac à l'exception possible d'une cimenterie

Le futur groupe LafargeHolcim disposera d'une base industrielle significative et diversifiée en Europe - environ 20% du chiffre d'affaires global -, qui lui permettra de bénéficier de la reprise économique sur ce continent.

 

Dans le reste du monde :

  • Canada : les actifs d'Holcim
  • Ile Maurice : les actifs d'Holcim
  • Aux Philippines, les sociétés dans lesquelles Lafarge et Holcim ont des participations (Lafarge Republic Inc - LRI, et Holcim Philippines Inc.) envisagent le regroupement de tout ou partie de leurs activités, à l'exception des usines de LRI à Bulacan, Norzagaray et Iligan qui pourraient être cédées.
  • Au Brésil, une notification sera prochainement déposée par Holcim et Lafarge auprès de la CADE, le régulateur brésilien, pour proposer la cession d'un ensemble significatif d'actifs de grande qualité.

Les deux sociétés continueront à évaluer les situations où des désinvestissements pourraient être nécessaires en fonction de l'appréciation des recouvrements géographiques ou de demandes des autorités de la concurrence.

Les désinvestissements proposés seront conditionnés à l'examen des autorités de régulation dans le cadre d'un dialogue continu, ainsi qu'à l'accord de nos co-actionnaires, lorsque nécessaire.

Le processus de cession se déroulera dans le respect des conditions d'information et de consultation en vigueur et dans le cadre d'un dialogue permanent avec les instances de représentation du personnel. Des discussions seront menées en parallèle avec les autorités de la concurrence et les acquéreurs potentiels. La finalisation du processus de désinvestissement sera conditionnée à la conclusion effective de l'opération de fusion entre Holcim et Lafarge.

Cette annonce intervient après la signature de l'accord de fusion, scellant officiellement les termes de l'opération annoncée le 7 avril. Le projet de fusion reste soumis aux consultations réglementaires et autres approbations d'usage.  

Comme annoncé, ce projet devrait être finalisé au premier semestre 2015, avec pour objectif de créer un groupe bénéficiant du portefeuille le plus équilibré et diversifié du secteur, présent dans 90 pays et disposant d'un fort potentiel de création de valeur pour toutes ses parties prenantes.

 

A propos de Holcim

Holcim est le leader mondial de la fabrication et de la distribution de ciment et de granulats (pierre broyée, gravier et sable) ainsi que dans d'autres activités, telles que le béton prêt à l'emploi, l'asphalte et les services afférents. Le groupe détient des participations majoritaires et minoritaires dans quelque 70 pays sur tous les continents. En 2013, Holcim a enregistré un chiffre d'affaires de plus de 19,7 milliards de CHF. Holcim est un groupe solide, dont la force résulte de sa structure orientée marché, de ses produits innovants, de la qualité de ses équipes et de l'efficacité de sa gestion des questions environnementales. Plus d'information sur www.holcim.com

 

A propos de Lafarge
Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge a réalisé un chiffre d'affaires de 15,2 milliards d'euros en 2013, avec une présence dans 62 pays et 64 000 collaborateurs. Acteur majeur dans ses activités Ciment, Granulats & Bétons, il contribue à la construction des villes dans le monde entier avec des solutions innovantes pour les rendre plus accueillantes, plus compactes, plus durables, plus belles et mieux connectées. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l'innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale.

 

Informations pratiques :
Une conférence téléphonique à destination des media et animée par M. Bernard Fontana, CEO de Holcim, et M. Bruno Lafont, Président-Directeur général de Lafarge, se tiendra aujourd'hui :

A 9h30 en français :
Numéro pour se connecter :
- France : +33 (0)1 76 77 22 23 (code: 1918918#)
- Suisse : +41 (0)22 567 5432 (code: 1918918#)
- Royaume-Uni: +44 (0)20 3427 1918 (code: 1918918#)
 
Vous aurez la possibilité de réécouter cette conférence, par téléphone jusqu'au 11 juillet 2014 (minuit) en composant :
- depuis la France : +33 (0)1 74 20 28 00 (code: 1918918#)
- depuis la Suisse : +41 (0)22 592 7553 (code: 1918918#)
- depuis le Royaume Uni : +44 (0)20 3427 0598 (code: 1918918#)
- depuis les Etats-Unis : +1 347 366 9565 (code: 1918918#)

A 10h15 en anglais :
Numéro pour se connecter :
- France : +33(0)1 76 77 22 30 (code: 9251693#)
- Suisse: +41(0)22 592 7953 (code: 9251693#)
- Royaume-Uni: +44(0)20 3427 1900 (code: 9251693#)

Vous aurez la possibilité de réécouter cette conférence, par téléphone jusqu'au 11 juillet  2014 (minuit) en composant :
- depuis la France : +33 (0)1 74 20 28 00 (code: 9251693#)
- depuis la Suisse - numéro gratuit national : 0800 650 003 (code: 9251693#)
- depuis le Royaume Uni : +44 (0)20 3427 0598 (code: 9251693#)
- depuis les Etats-Unis : +1 347 366 9565 (code: 9251693#)

 

Information importante
Ce communiqué ne constitue ni une offre d'achat ou d'échange, ni une sollicitation d'une offre pour la vente ou l'échange d'actions Lafarge ou une offre de vente ou d'échange, ni une sollicitation d'une offre pour l'acquisition ou l'échange d'actions Holcim. Aucune information contenue dans ce document n'est ou ne doit être interprétée comme une promesse ou une garantie quant à la performance future de Lafarge ou Holcim.

 

Déclarations prospectives

Ce communiqué contient des informations et déclarations prospectives concernant Holcim, Lafarge et leurs activités regroupées après la réalisation de l'opération envisagée qui n'ont pas fait l'objet d'un audit ou d'une vérification indépendante. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérationsBien que les directions de Holcim et Lafarge estiment que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs et les porteurs de titres Holcim et Lafarge sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Holcim et Lafarge, qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Le groupe combiné pourrait ne pas réaliser les avantages escomptés de l'opération.

 

Documents

Le communiqué de presse (pdf, 75.4 Ko)