France : le ciment Lafarge sur le chemin du Mont Saint-Michel !

20/12/2012
A partir de 2014, le célèbre Mont Saint-Michel (France), classé au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO, sera relié au continent par un nouveau pont-passerelle de 760m de long, conçu par l'architecte Dietmar Feichtinger.

20.12.2012
 

Le pont-passerelle repose sur 142 pieux de béton armé aux proportions gigantesques : 1,20m de diamètre et une trentaine de mètres de profondeur ! Pour fabriquer les 5 000m3 de béton nécessaires à leur construction, c'est un ciment Lafarge, le CEM III/A 52,5 L PM-ES, fabriqué à l'usine du Havre, qui a été retenu.

 

Ce ciment à prise lente est en effet particulièrement adapté à l'environnement agressif de la baie du Mont Saint-Michel (eau de mer, sel, marées) et permet la fabrication de béton offrant une forte résistance à 28 jours. Autant d'atouts qui répondaient parfaitement aux exigences de ce projet d'exception !

 

De plus, grâce à sa faible teneur en clinker, ce ciment affiche un taux de CO2 réduit : il a ainsi permis de diminuer l'impact environnemental des bétons de 47 % par rapport à ceux utilisant des ciments courants (CEM I). Un point important sur un site où l'aspect environnemental (nuisance sonore, qualité de l'eau...) est particulièrement surveillé !

 

Grâce aux solides fondations de son pont-passerelle, le Mont Saint-Michel redeviendra une île lors des grandes marées et retrouvera ainsi son aspect naturel. Pour le plus grand plaisir des 2 à 3 millions de visiteurs annuels !