Forte progression des résultats semestriels de Lafarge

23.09.1999
 

Le Conseil d'Administration de LAFARGE, réuni le 22 septembre 1999 sous la présidence de Bertrand Collomb, a arrêté les comptes au 30 juin 1999.

Le chiffre d'affaires consolidé s'est élevé à 4 862 millions d'euros (31 890 millions de francs), soit une progression brute de 6% par rapport au premier semestre 1998. A périmètre constant et hors effet de change, la progression est de 2,3%, avec une hausse s'accentuant au deuxième trimestre (+3,5%).

Le résultat d'exploitation courant, à 623 millions d'euros (4 089 millions de francs), a progressé de 19% par rapport au premier semestre 1998. Toutes les Branches du Groupe ont contribué à cette progression : Ciment : +19%, Granulats & Béton : +5%, Toiture : +5%, Plâtre : +57%, et Matériaux de Spécialités : +38%.

Par grandes zones géographiques, l'évolution du résultat d'exploitation courant a été la suivante :

  • Europe occidentale : +16%, avec la poursuite de l'amélioration de la conjoncture en France, notamment par une forte hausse de la construction de logements, et une forte croissance des résultats en Espagne, où les marchés de la construction continuent d'être très bien orientés ;
  • Amérique du Nord : +28%, avec la poursuite d'une conjoncture très favorable aux Etats-Unis et la progression des résultats du ciment (+19% par rapport au premier semestre 1998) et du plâtre (+179%) ;
  • Pays émergents et Europe de l'Est : +19%, avec une progression en Pologne, une baisse au Brésil, et la consolidation des sociétés acquises en 1998 en Jordanie, Afrique du Sud, Corée et Philippines.

Le résultat net part du Groupe atteint 221 millions d'euros (1 449 millions de francs), soit une progression de 27% par rapport au premier semestre 1998.

Le bénéfice par action s'élève à 2,26 euros (14,8 francs), soit une croissance de 19% par rapport au premier semestre 1998.

Au cours du semestre écoulé, LAFARGE a acquis ou développé de nouvelles positions dans ses différentes Branches, notamment : Ciment en Ouganda et en Egypte ; Granulats & Béton aux Etats-Unis ; Toiture en Pologne, en Turquie et au Brésil ; Plâtre aux Etats-Unis ; Matériaux de Spécialités en Argentine (Mortiers) et en Chine (Aluminates).

Les perspectives pour le deuxième semestre sont favorables. Dans un contexte de marchés globalement bien orientés, où LAFARGE poursuit sa politique de réduction des coûts, la modernisation de ses sites de production et l'intégration de ses récentes acquisitions, l'évolution de chacune des cinq Branches du Groupe est tout à fait positive.

" Les efforts de l'ensemble des équipes du Groupe sont orientés vers la création de valeur et l'excellence opérationnelle, explique Bertrand Collomb. Ainsi, LAFARGE devrait présenter à ses actionnaires, dans la continuité du premier semestre, de très bons résultats pour l'ensemble de l'exercice 1999, tout en poursuivant le déploiement international de ses activités. "


Chiffres clés au 30 juin 1999
  Au 30/06/99 Au 30/06/98 %
  Millions Euros Millions FF Millions Euros Millions FF
Chiffre d'affaires 4 862 31 890 4 578 30 029 6%
Résultat d'exploitation courant 623 4 089 525 3 445 19%
Résultat net (part du Groupe) 221 1 449 174 1 144 27%
Marge brute d'autofinancement 615 4 033 543 3 560 13%

 


Chiffres clés des actions au 30 juin 1999
Au 30/06/99 Au 30/06/98 %
Euros FF Euros FF
Bénéfice net par action 2,6 14,8 1,89 12,4 19%

 

 

Le communiqué de presse (pdf, 78.69 Ko)