Espagne - Réutiliser les eaux usées pour réduire les prélèvements d’eau douce

Villaluenga

Ciment / Espagne

La cimenterie Lafarge de Villaluenga, située dans une zone aride de l'Espagne, utilise l'eau de la station d'épuration de la municipalité voisine afin de réduire ses prélèvements d'eau douce. Elle a également conçu et mis en place un système de recyclage de l'eau en circuit fermé pour utiliser au mieux cette eau et réduire les rejets d'eau.

20.03.2012
 

Objectifs

  • Réduire la consommation d'eau douce dans les processus industriels
  • Réduire les rejets d'eau dans le réseau public.

Résumé

Pour répondre à ses besoins en eau dans ses processus industriels, notre cimenterie de Villaluenga utilise aujourd'hui de l'eau acheminée directement par canalisation depuis la station d'épuration de la municipalité locale. L'usine a également conçu un circuit fermé de recyclage des eaux industrielles afin de permettre leur réutilisation sur site. L'eau est utilisée essentiellement dans les tours de conditionnement et dans un circuit d'eau interne pour refroidir les équipements.

Aujourd'hui, presque toute l'eau utilisée dans les procédés industriels de l'usine est fournie par ce biais, permettant une réduction significative de la consommation d'eau douce de l'usine. Cela a également permis à l'usine de réduire la quantité d'eau rejetée dans le réseau public. Aujourd'hui, seules les eaux sanitaires et de pluie sont rejetées.

La cimenterie Villaluenga est située au cœur de la péninsule ibérique, une région avec un climat continental marqué par de longues périodes sans précipitations, ce qui rend essentielles la conservation et une utilisation optimisée des ressources en eau.

Résultats

  • Une réduction des prélèvements d'eau de 70,000m3 par an : l'usine utilise aujourd'hui l'eau de la station d'épuration et la recycle, plutôt que d'utiliser de l'eau douce.
  • Une réduction significative des rejets d'eau, puisque l'eau est aujourd'hui recyclée et réutilisée sur site.