En Arabie Saoudite, Djeddah prend son envol grâce à son nouvel aéroport

Longtemps un petit village de pêcheurs sur la mer Rouge, Djeddah est aujourd'hui un centre majeur de la construction au Moyen-Orient et une porte d’entrée en plein essor vers les deux villes saintes. Pour soutenir ce développement, la ville a lancé l’agrandissement de son aéroport, qui permettra d'accueillir six fois plus de passagers et présentera de nombreuses caractéristiques spectaculaires, avec l'aide de Lafarge !

25.11.2014
 

Djeddah est la deuxième plus grande ville d'Arabie Saoudite avec 5,1 millions d’habitants. Elle doit sa croissance aux grands projets menés dans le pays, mais aussi à sa proximité avec les deux mosquées saintes de La Mecque et de Médine : 12 millions de passagers et de pèlerins passent chaque année par l’aéroport de Djeddah.

 

Pour accompagner son développement et devenir une ville mieux connectée, Djeddah a lancé l’extension de l'aéroport King Abdulaziz : construit en 1981, sa capacité doit passer en trois phases de 13 à 80 millions de passagers en 2035, avec un espace supplémentaire d'environ 12 millions de m².

 

Parmi les réalisations :

  • le centre de transport avec ses lignes ferroviaires à grande vitesse et régionales, véritable cœur du futur aéroport,
  • des nouveaux terminaux impressionnants, élégants et modernisés,
  • des hôtels, des lieux de loisirs, des centres éducatifs et commerciaux s’élèveront sur plus d’1 million de m².

 

Notre ciment et nos services contribuent au projet de méga aéroport

Nous sommes le premier fournisseur de ciment pour la première phase de construction, qui portera la capacité de l'aéroport à 30 millions de visiteurs par an d'ici 2014. Nous avons fourni :

  • 125 000 tonnes de ciment et d’ajouts cimentaires.
  • Un service de livraison de ciment unique qui offre des solutions à valeur ajoutée.
  • Un gestionnaire grand compte dédié à ce projet.
  • Une équipe technique dédiée équipée d'un service de laboratoire mobile.

 

Nous sommes également engagés dans la deuxième phase du projet, qui devrait être achevée en 2020, et qui permettra à l'aéroport King Abdulazziz d’accueillir 43 millions de passagers par an.

 

Le temps où Djeddah était un petit village de pêcheurs semble bien loin !