Descriptif du programme de rachat d’actions autorisé par l’assemblée générale mixte des actionnaires du 6 mai 2009

Euronext Paris : LG
04.08.2009
 

A l'attention des destinataires : ce document vous est transmis strictement conformément aux dispositions du règlement général de l'AMF dans le cadre de l'autorisation du programme de rachat d'actions propres par l'assemblée générale mixte de Lafarge SA du 6 mai 2009.

I.          Cadre juridique

Conformément aux dispositions de l'article 241-2 du règlement général de l'Autorité des marchés financiers ainsi que du règlement européen n° 2273/2003 du 22 décembre 2003, le présent descriptif a pour objectif de décrire les finalités et les modalités du programme de rachat de ses propres actions par Lafarge SA (la "Société"). Ce programme a été autorisé par l'assemblée générale mixte du 6 mai 2009 dans sa quatorzième résolution.

II.         Nombre de titres et part du capital détenus par la société

Au 30 juin 2009, le capital social de la Société était composé de 285 345 698 actions.

A cette date, la Société détenait 380 148 actions d'une valeur nominale de 4 euros représentant 0,13 % de son capital social.

III.        Répartition par objectif des titres détenus par la société

Les 380 148 actions détenues par la Société sont affectées à la couverture de plans d'options d'achat d'actions et de plans d'attribution d'actions de performance.

IV.        Objectifs du nouveau programme de rachat

Objectifs du programme :

 

- mise en œuvre de tout plan d'options d'achat d'actions de la Société dans le cadre des dispositions des articles L.225-177 et suivants du Code de commerce ou de tout plan similaire ; ou

 

- attribution ou cession d'actions aux salariés au titre de leur participation aux fruits de l'expansion de l'entreprise ou mise en œuvre de tout plan d'épargne salariale dans les conditions prévues par la loi, notamment les articles L.3332-1 et suivants du Code du travail ; ou

 

- attribution gratuite d'actions dans le cadre des dispositions des articles L.225-197-1 et suivants du Code de commerce ; ou

- remise d'actions lors de l'exercice de droits attachés à des valeurs mobilières donnant accès au capital par remboursement, conversion, échange, présentation d'un bon ou de toute autre manière ; ou

- annulation de tout ou partie des titres ainsi rachetés, conformément à la 21ème résolution adoptée par l'assemblée générale mixte du 6 mai 2009; ou

 

- remise d'actions (à titre d'échange, de paiement ou autre) dans le cadre d'opérations de croissance externe, de fusion, de scission ou d'apport ; ou

 

- animation du marché secondaire ou de la liquidité de l'action Lafarge par un prestataire de services d'investissement dans le cadre d'un contrat de liquidité conforme à la charte de déontologie reconnue par l'Autorité des marchés financiers.

V.         Part maximale du capital, nombre maximal et caractéristiques des titres de capital

  • Part maximale du capital de la société susceptible d'être rachetée - Caractéristiques des titres de capital

La part maximale du capital dont le rachat a été autorisé par l'assemblée générale mixte du 6 mai 2009 dans le cadre du programme de rachat est de 5 % du capital social à la date de réalisation des achats. Compte tenu des actions auto détenues à la date du 30 juin 2009, soit 380 148 actions, à titre indicatif le nombre résiduel d'actions susceptibles d'être rachetées est de 13 887 136 actions, soit 4,87 % du capital, au 30 juin 2009.

Conformément à l'article L.225-210 du Code de commerce, le nombre d'actions que la Société détiendra à quel que moment que ce soit ne pourra dépasser 10% des actions composant le capital social de la Société à la date considérée.

  • Prix maximum d'achat et montant maximal autorisé des fonds pouvant être engagés

Le prix maximum d'achat serait de 80 euros par action. En cas d'opération sur le capital, notamment par incorporation de réserves et attribution gratuite d'actions, division ou regroupement des actions, le prix indiqué ci-dessus sera ajusté en conséquence.

Le montant maximal consacré à ces acquisitions ne pourrait dépasser 500 millions d'euros.

  • Modalités des rachats

L'acquisition, la cession ou le transfert de ces actions pourra être effectué en une ou plusieurs fois, par tous moyens, notamment sur le marché ou de gré à gré, y compris par acquisition ou cession de blocs, par le recours à des instruments financiers dérivés ou à des bons ou valeurs mobilières donnant droit à des actions de la Société, ou par la mise en place des stratégies optionnelles, dans les conditions prévues par les autorités de marché.

Les opérations d'achat, vente ou transfert d'actions de la Société pourront intervenir à tout moment, sauf en période d'offre publique visant les actions de la Société, dans le respect des dispositions légales et réglementaires.

 

VI.        Durée du programme de rachat

Le programme a une durée de 18 mois à compter de l'assemblée générale mixte du 6 mai 2009, soit jusqu'au 6 novembre 2010.

VII.       Bilan du précédent programme - Tableau de déclaration synthétique

L'assemblée générale ordinaire des actionnaires réunie le 7 mai 2008 a autorisé le conseil d'administration, avec faculté de subdélégation, à mettre en œuvre un programme de rachat d'actions pour une période de 18 mois. Les modalités de ce programme ont été décrites dans le descriptif détaillé du précédent programme de rachat d'actions.

Le précédent programme a été mis en œuvre à compter du lendemain de la date de tenue de cette Assemblée générale.

Informations complémentaires

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses activités : Ciment, Granulats & Béton et Plâtre. Avec plus de 84 000 collaborateurs dans 79 pays, le Groupe a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 19 milliards d'euros.

En 2009, pour la cinquième année consécutive, Lafarge est répertoriée dans la liste des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Doté du premier centre de recherche au monde sur les matériaux de construction, Lafarge place l'innovation au cœur de ses préoccupations, au service de la construction durable et de la créativité architecturale.

 
 

Le communiqué de presse (pdf, 57.57 Ko)