Contrôle interne

Lafarge a figuré parmi les tout premiers groupes européens conformes à l'article 404 de la loi Sarbanes-Oxley relatif au contrôle interne. Lors de l'annonce du retrait volontaire du New York Stock Exchange en 2007, nous nous sommes engagés à maintenir un haut niveau de qualité de notre contrôle interne et de l'information financière.

 

Nous mettons en œuvre un dispositif de contrôle interne efficace grâce à : 

 

  • Cement - Brazil, Matozinhos plant
    Des règles et principes structurants : l'intégralité des règles et des politiques internes de Lafarge (Principes d'action, principes d'organisation, Code de conduite des affaires, etc.) s'imposent à l'ensemble des collaborateurs du Groupe.
  • Des responsabilités formellement définies : ces règles définissent le contrôle interne comme une des responsabilités fondamentales de la direction générale de chaque entité juridique et opérationnelle.
  • Un référentiel de contrôle interne financier : nous avons défini des standards de contrôle interne. Ils listent les contrôles clés obligatoires afin de couvrir les principaux risques associés aux processus ayant une incidence sur l'information financière, la protection des actifs, la détection et la prévention de la fraude.
  • Un pilotage et une animation du contrôle interne à tous les niveaux du Groupe :
    • le Conseil d'administration et ses comités spécialisés, en particulier le Comité d'audit, veillent à la mise en œuvre de la politique de contrôle interne du Groupe,
    • le Comité exécutif du Groupe pilote l'ensemble du dispositif,
    • dans chacune des principales unités opérationnelles du Groupe, des « coordinateurs de contrôle interne » sont chargés de l'animation du contrôle interne. Leur rôle consiste principalement à s'assurer que les standards de contrôle interne du Groupe sont mis en œuvre, et à participer à l'amélioration continue de nos processus. Leur action est coordonnée par une Direction du contrôle interne Groupe.

 

Le contrôle interne fait ainsi partie intégrante du gouvernement d'entreprise de Lafarge. C'est un gage de la transparence et de la qualité des processus internes du Groupe.

 

Procédures de contrôle interne (rapport annuel 2014) (pdf, 80.38 Ko)