Classement du rapport développement durable

14.11.2006
 

Euronext : LG, NYSE : LR

Lafarge, leader mondial des matériaux de construction, annonce que son rapport de développement durable a été classé parmi les 50 meilleurs au monde pour la première fois, au premier rang des entreprises françaises. Le classement Global Reporters a été établi par SustainAbility. Selon SustainAbility, la présence de Lafarge depuis deux ans dans ce classement constitue « un réel succès et témoigne du leadership du groupe en matière de reporting dans le domaine du développement durable à l'échelle internationale ».

Programme phare de recherche de SustainAbility, Global Reporters évalue la qualité du reporting des entreprises en matière de développement durable afin d'établir un classement. Le programme Global Reporters s'est imposé comme une référence pour les organismes désireux de s'informer sur les pratiques de reporting dans les domaines économique, social et environnemental. Il s'appuie sur une méthode comparative développée par SustainAbility en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) et Standard and Poor's.

En 2001, Lafarge a été l'une des premières entreprises françaises à publier un rapport annuel consacré au développement durable. Cinq ans après, ce rapport continue d'évoluer afin de refléter les mesures prises par le groupe en vue d'améliorer ses pratiques de développement durable, ses méthodes de reporting et ses performances. En 2003, Lafarge a élargi sa démarche, en constituant un panel de parties prenantes indépendantes, dont le rôle est de challenger Lafarge sur ses pratiques dans tous les domaines du développement durable et d'évaluer les progrès réalisés par rapport aux objectifs fixés. Ce panel participe activement chaque année à l'élaboration du rapport de développement durable, apportant un regard critique constructif et exprimant publiquement et indépendamment son avis sur le contenu du rapport.

QUELQUES FAITS MARQUANTS INTERVENUS EN 2006

Janvier

  • Bruno Lafont est nommé Directeur général et annonce sa détermination à faire de Lafarge le meilleur de son secteur en matière de développement durable. La sécurité des hommes est fixée comme valeur clé du Groupe et priorité n°1 de chacun des collaborateurs. Déjà leader de son secteur dans ce domaine, le groupe s'est fixé pour objectif de se classer au rang des meilleurs groupes industriels à l'échelle mondiale.

    Mars

  • Pour la deuxième année consécutive, Lafarge figure dans la liste 2006 des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable (« Global 100 Most Sustainable Corporations in the World »), créée par Corporate Knights Inc. en partenariat avec Innovest Strategic Value Advisors Inc.
  • A l'occasion du Marché International des Professionnels de l'Immobilier (MIPIM) à Cannes, Lafarge présente « Hypergreen », un concept de tour respectueux de l'environnement développé pour les mégalopoles du monde entier, en partenariat avec l'architecte Jacques Ferrier.
  • En collaboration avec l'Ecole des Ponts et l'Ecole Polytechnique, Lafarge crée la première Chaire d'enseignement et de recherche sur la « Science des matériaux pour la construction durable », ayant pour vocation d'aborder au plus haut niveau et de manière innovante la recherche sur les matériaux, dans l'objectif d'ouvrir un champ illimité de nouvelles possibilités constructives, plus respectueuses de l'environnement, des hommes et de la planète. Cette Chaire vient d'être classée dans le Trophée des Grandes Ecoles d'Ingénieurs 2006.

    Avril

  • Sous l'égide du Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD), Lafarge s'unit à United Technologies Corp. pour lancer et diriger un projet ambitieux visant à concevoir des bâtiments autosuffisants sur le plan énergétique à horizon 2050. Avec la participation d'autres acteurs mondiaux de premier plan, ce projet vise à élaborer une feuille de route pour la conception et la construction de bâtiments ne consommant aucune énergie provenant de source extérieure et ne produisant aucune émission de dioxyde de carbone, tout en étant économiquement viables en termes de construction et de gestion.
  • Lafarge annonce l'enregistrement de son second projet « Mécanisme de développement propre » (MDP). Moins d'un an après l'annonce de l'enregistrement d'un premier projet, un parc éolien alimentant une cimenterie au Maroc, Lafarge reçoit le feu vert officiel pour son second projet, qui consiste à remplacer les combustibles fossiles par de la biomasse dans deux de ses cimenteries situées en Malaisie. Ce projet s'inscrit en outre dans le cadre de l'engagement de Lafarge à réduire de 20 % ses émissions nettes de dioxyde de carbone sur le plan mondial.

Mai

  • Lafarge célèbre la première journée mondiale de la biodiversité en organisant des journées portes ouvertes dans ses carrières. A cette occasion, Nelly Olin, Ministre de l'Ecologie et du Développement Durable était présente à la journée porte ouverte de la carrière de Sandrancourt. Conscient de l'impact de ses activités sur l'environnement et convaincu de la nécessité de protéger les écosystèmes de ses sites pendant et après leur exploitation, Lafarge s'est engagé depuis plusieurs décennies à réaménager ses carrières au fur et à mesure de leur exploitation. Plus récemment, le groupe a mis au point, dans le cadre du partenariat global avec le WWF, un indice de mesure de la biodiversité. Baptisé LBI (Longterm Biodiversity Index), cet indice permettra de mesurer scientifiquement la biodiversité en plusieurs endroits d'une carrière réhabilitée. Un premier prototype développé dans une carrière du Groupe en Autriche est actuellement testé dans des carrières françaises et espagnoles. Une fois optimisé, l'indice LBI devrait être généralisé à l'ensemble des carrières du groupe avant d'être partagé avec d'autres industriels.
  • Lafarge publie son 5ème rapport de développement durable. Pour la première fois, en plus des émissions de CO2 évaluées chaque année par un expert indépendant, agréé par le WWF, le contenu du rapport est en grande partie évalué par un cabinet d'audit indépendant.

    Juin

  • Le Syndicat Français des Energies Renouvelables décerne à Lafarge le Prix des énergies renouvelables pour son engagement à utiliser les énergies renouvelables sur ses sites de production. Ce prix récompense, entre autres, le parc éolien de Lafarge, qui alimente en électricité l'une de ses principales cimenteries au Maroc, et qui constitue aux yeux du Syndicat un excellent exemple de l'adoption par un groupe industriel de nouvelles technologies en vue de promouvoir les énergies renouvelables.
  • Lafarge lance son plan stratégique baptisé Excellence 2008, qui place clients, actionnaires, employés et autres parties prenantes au premier plan de ses préoccupations. Au cœur de ce plan, Lafarge réaffirme son engagement a figurer parmi les groupes industriels mondiaux les plus performants en matière de développement durable.

    Septembre

  • Bruno Lafont devient Conseiller du maire de Chongqing en Chine, la plus importante agglomération au monde avec 34 millions d'habitants. Lafarge est le premier producteur de ciment du Sud Ouest de la Chine, et se distingue par ses engagements en faveur du respect de l'environnement et de la sécurité de ses travailleurs et sous-traitants.

Informations complémentaires

Leader mondial des matériaux de construction, Lafarge occupe une position de premier plan dans chacune de ses quatre activités : Ciment, Granulats & Béton, Toiture et Plâtre. Avec 80 000 collaborateurs, le Groupe est présent dans 76 pays. En 2005, il a réalisé un chiffre d'affaires de 16 milliards d'euros.
Lafarge est la seule entreprise du secteur de la construction répertoriée dans la liste 2006 des 100 multinationales les plus engagées en matière de développement durable. Depuis de nombreuses années, Lafarge inscrit sa croissance dans le cadre d'une stratégie de développement durable : son savoir-faire concilie efficacité industrielle, création de valeur, respect des hommes et des cultures, protection de l'environnement, économie des ressources naturelles et de l'énergie. Pour faire progresser les matériaux de construction, Lafarge place le client au cœur de ses préoccupations et offre aux professionnels du secteur et au grand public des solutions complètes et innovantes pour plus de sécurité, de confort et de qualité dans le cadre de vie quotidien.

Contacts Presse
Stéphanie Tessier - Communication
Tél : 33-1 44-34-92-32
stephanie.tessier@lafarge.com
Lucy Wadge- Responsable des Relations Presse
Tél : 33-1 44-34-19-47
lucy.wadge@lafarge.com
 

Le communiqué de presse (pdf, 90 Ko)