Canada - Promouvoir l’emploi des femmes

Béton/Canada

Au Canada, Lafarge et l’ONG « Women Building Futures » travaillent ensemble dans le cadre d’un programme de recrutement et de formation à la conduite de camions destiné aux femmes. Une initiative innovante en ligne avec les Ambitions Développement Durable 2020 du Groupe.

19.10.2012
 

Objectifs

  • Pallier la difficulté de trouver des chauffeurs de camion qualifiés dans la Province d'Alberta ;
  • Développer la diversité en formant et en suscitant l'intérêt des femmes aux postes de conductrices de camions-toupie ;
  • Agir en faveur de l'employabilité des femmes dans le secteur de la construction.

Résumé

La Province canadienne d'Alberta connaît une période de quasi plein emploi. Revers de la médaille : dans le secteur de la construction, il est difficile de recruter et de fidéliser des chauffeurs de camions.

Lafarge s'est ainsi associé à l'association « Women Building Futures », qui œuvre pour aider les femmes à améliorer leur situation et à devenir indépendantes financièrement, pour monter une formation de conduite de camions-toupies destinée aux femmes. Public visé : des femmes sans activité professionnelle à plein temps, motivées et attirées par les métiers "non traditionnels" de la construction où elles sont historiquement moins présentes.

La formation dure 5 semaines, dont 2 derrière un volant. Un soin particulier est également apporté à la présentation des "us et coutumes" du secteur de la construction : attitudes et comportements, attentes de l'employeur et des clients, normes et culture sécurité...

Résultats

Lancé en 2011, ce programme est aujourd'hui devenu un élément clé du processus de recrutement de Lafarge à Alberta. En moyenne 10 candidates par an sont formées. Plus de la moitié sont ensuite recrutées par Lafarge, les autres trouvant un emploi chez un autre bétonnier. Les nouvelles recrues s'intègrent rapidement et sont très bien accueillies par leurs collègues masculins.

 
Canada, femmes