Canada - Partenariat local Lafarge-WWF pour développer l’utilisation de biomasse

Bath

Ciment/Canada

Avec WWF Canada, notre cimenterie de Bath, en Ontario, a lancé un projet pour produire elle-même son combustible en faisant pousser des plantes destinées à la production de biomasse. L'objectif est de développer la biomasse comme alternative à grande échelle au charbon, aujourd'hui le principal combustible utilisé par l'usine.

06.07.2011
 

Objectifs

  • Développer des cultures pouvant être utilisées comme combustibles alternatifs sur le site de la cimenterie de Bath ;
  • Remplacer les combustibles fossiles (charbon et coke de pétrole) par la biomasse, combustible neutre pour l'environnement, pour alimenter le four de la cimenterie et réduire ses émissions de CO2.

Résumé

Lafarge au Canada travaille avec le WWF et d’autres parties prenantes locales pour développer le projet ‘Energy Farm’. Ce projet vise à utiliser des terrains inoccupés de la cimenterie pour faire pousser des plantes et à transformer en énergie la biomasse ainsi cultivée, permettant de remplacer le charbon et le coke de pétrole actuellement utilisés par l’usine.

Des recherches ont porté sur :

  • techniques de production les plus économiques
  • obstacles à long terme, notamment l'impact sur la production agricole alimentaire
  • la gestion de l’eau
  • la protection de la vie sauvage
     

est de développer la biomasse comme alternative à grande échelle au charbon, utilisé actuellement comme combustible principal à notre cimenterie de Bath.

Le projet a reçu le soutien du Ministère de l'Environnement de la Province de l'Ontario, qui s'est fixé pour objectif de réduire ses émissions de CO2 de 17 % entre 2005 et 2020.

Résultats

Un test de valorisation à grande échelle a été mené avec succès en juin 2010 : 500 tonnes de biomasse ont été substituées aux combustibles fossiles, soit une réduction de 1 000 tonnes des émissions de CO2. Nous travaillons maintenant sur un programme de tests à grande échelle, en utilisant une centrale de démonstration construite à l’usine de Bath. Le travail mené à Bath est envisagé comme un pilote qui pourrait être démultiplié et servir de modèle de développement pour d'autres industries dans la région.