Bangladesh - Participer à l'autonomisation des femmes de Chhatak

Au Bangladesh, en ligne avec les efforts du Gouvernement pour autonomiser les femmes, et en collaboration avec une ONG nationale reconnue, notre équipe a mis en place des initiatives de développement de petites entreprises dédiées aux femmes. Ces programmes ont pour objectif d’aider les femmes à monter leur affaire et ainsi à contribuer à soutenir financièrement leurs familles.

12.03.2015
 

Objectifs

  • Aligner les initiatives de développement des communautés de Lafarge Bangladesh avec les objectifs prioritaires du gouvernement 
  • Apporter un changement positif dans la vie des femmes de Chhatak (près de notre site de Surma) et ainsi améliorer les conditions de vie de familles entières au sein de la communauté
  • Améliorer les compétences et l'accès à l'éducation des femmes

Résumé

L'autonomisation des femmes est devenue l'une des préoccupations majeures du gouvernement ainsi que des associations et ONG présentes au Bangladesh. Le fait de permettre aux femmes d'être autonome apporte un bénéfice durable aux familles, puisque 100 % de leur revenu est souvent dépensé pour améliorer la santé, l'éducation et le bien-être des membres de la famille. Ces dernières années, le Bangladesh a dépassé ses pays voisins dans l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement. Les programmes d'autonomisation de la femme menés à travers le pays ont  ainsi été identifiés comme des éléments clés de cette évolution.

Lafarge au Bangladesh prend part à ces efforts depuis son établissement en 2001 dans le pays. A Chhatak, à côté de notre site de Surma, les habitants n'ont pas eu accès ni à l'éducation, ni à la santé, ni à des activités rémunérées pendant longtemps. Les femmes étaient les plus touchées, restant la plupart du temps dépendantes des hommes de la communauté, non qualifiées et donc non employables. Notre équipe a donc décidé de faire du développement des femmes l'une de ses problématiques RSE clés.

Les équipes de notre site de Surma ont ainsi mis en place un programme de développement de petites entreprises dédié aux femmes, lancé par une ONG nationale reconnue. Ce programme se concentre sur des marchés pouvant leur assurer un revenu immédiat comme la couture, la confection de vêtements sur mesure, l'élevage de bétail ou la  fabrication de bougies. Les apprenties sont ensuite aidées financièrement dans la création de leur entreprise.

Nos équipes leur fournissent aussi des contacts de points de vente clés dans les grandes villes pour qu'elles puissent s'assurer un marché durable.

En parallèle, des dispositions ont été prises pour améliorer l'éducation des femmes au travers de programmes d'alphabétisation des adultes et  pour s'assurer que les jeunes filles puissent aller à l'école.

Résultats

763 femmes ont été formées au total depuis 2001, dont 37 en 2014. Environ 500 d'entre elles ont maintenant accès à une activité rémunérée et peuvent donc contribuer à soutenir financièrement leurs familles.