Afrique du Sud - Un programme pour le bien-être des collaborateurs

Afrique du Sud

Depuis une douzaine d’années, Lafarge mène en Afrique du Sud un programme de prévention et de traitement du SIDA. Aujourd’hui, l’entité sud-africaine du Groupe a décidé d’élargir ses actions et de se concentrer sur le bien-être de ses collaborateurs de façon plus générale.

08.01.2014
 

Objectifs

  • Bâtir sur la réussite du programme de prévention et de traitement du SIDA ;
  • Améliorer la santé physique et psychologique des collaborateurs de Lafarge en Afrique du Sud et ainsi le bien-être de tous.

Résumé

Depuis plus de 10 ans, Lafarge en Afrique du Sud mène un programme de prévention et de traitement du SIDA dont le but est de gérer les conditions médicales existantes et de prévenir l'apparition de nouvelles infections.

Aujourd'hui, en complément de ce programme, l'entité sud-africaine du Groupe décide d'élargir son champ d'action et de s'atteler au bien-être des collaborateurs de façon plus générale : c'est l'objectif du « Work Wellness Program » conduit par l'équipe Ressources Humaines locale en collaboration avec l'équipe Communication.

Construit à partir des résultats d'une enquête annuelle sur les connaissances, attitudes et pratiques déployée pour évaluer la performance des actions « santé » de Lafarge en Afrique du Sud, le « Work Wellness Program » est basé sur 6 thèmes (un tous les 2 mois) et en lien avec les dates clés du calendrier du département Santé de l'entité :

  • « Vivre en bonne santé, vivre bien »,
  • « L'alcool, les drogues et vous »,
  • « Le cancer du sein »,
  • « Gérer l'anxiété »,
  • « TB et vous » 
  • et « Célébrons nos progrès en matière de bien-être ».

Ces thèmes sont déployés sur les sites au moyen de différents canaux de communication.

Résultats

En 2013, 75% des collaborateurs ont répondu à l'enquête sur les connaissances, attitudes et pratiques et des progrès ont été enregistrés sur tous les critères évalués. Le programme témoigne d'une importante implication et d'une réelle appropriation des sujets par les collaborateurs. Par ailleurs, le programme de prévention et traitement du SIDA continue à porter ses fruits : le taux de prévalence du SIDA au sein de Lafarge en Afrique du Sud est nettement en dessous de la moyenne nationale.