10 ans après le tsunami, notre usine de Lhoknga est tournée vers l’avenir

Le 26 décembre 2004, un tsunami d’une rare violence frappait les côtes d’Indonésie, détruisant notre cimenterie de Lhoknga et prenant la vie de 674 de nos collaborateurs et membres de leurs familles. 10 ans après, à force de courage et de travail, notre usine a été reconstruite et optimisée, nous avons recruté et formé de nouvelles équipes localement et nous avons renforcé nos liens avec les communautés locales, grâce notamment au microcrédit.

26.12.2014
 

Des équipes recrutées localement et formées aux standards Lafarge

Une commémoration pour ne pas oublier

Le 21 décembre, Lafarge Indonésie organise une série d'événements pour commémorer le tsunami et rendre hommage aux victimes :

  • l'inauguration d'un mémorial, en présence de représentants des autorités locales et régionales, des familles de victimes et des salariés de l'usine. L'architecte Suhandar qui a réalisé le monument a été désigné à l'issue d'un concours organisé par nos équipes locales, en partenariat avec une grande université d'Aceh et l'école d'architecture.
  • une exposition de photos, intitulée « Le réveil de Lhoknga », qui montre le cheminement de notre usine depuis sa destruction à son fonctionnement actuel, en passant par les étapes de la reconstruction.

Après le décès de 137 collaborateurs sur les 489 que comptait l'usine, nous avons reconstitué des équipes en créant des emplois dans nos communautés locales : notre cimenterie de Lhoknga compte désormais 212 collaborateurs dont 88 % viennent de la province d'Aceh y compris des deux villages où est implantée l'usine et 86 % des sous-traitants sont originaires d'Aceh. 

« Nous avons mené un travail important de développement des compétences, ajoute Antony Ricolfi, DG Pays en Indonésie depuis 2012. Depuis 2007, 73 jeunes ingénieurs provenant à 95 % d'Aceh ont été formés par nos experts Lafarge de Corée, de Malaisie, d'Inde, du Bangladesh, de Serbie, de Grèce ou du Pakistan. Des missions BOOST ont également permis à nos équipes de bénéficier d'un transfert de connaissances. Nous poursuivons ces efforts avec l'ouverture d'une école dans l'usine, à destination de nos équipes et sous-traitants. »

 

Développement des communautés locales et démarrage du microcrédit logement abordable

Un élan de solidarité au sein du Groupe

L'histoire de notre reconstruction à Aceh est aussi une histoire de solidarité. Nos équipes et les sinistrés de la région ont reçu de l'aide à tous les niveaux du Groupe : 

 

  • A l'échelle du pays, toutes les équipes du pays à Djakarta et à Medan ont été mobilisées et se sont rendues sur place juste après le tsunami pour soutenir leurs collègues d'Aceh.
  • A l'échelle régionale : avec l'aide de Cementia et la cimenterie de Langkawi, en Malaisie, nos équipes ont pu redémarrer les livraisons de ciment à Aceh seulement 9 mois après la catastrophe.
  • A l'échelle du Groupe :Comme le résume Antony Ricolfi, « aujourd'hui encore, je rencontre des collaborateurs Lafarge issus d'autres pays qui sont venus à Aceh après le tsunami pour apporter leur aide, nettoyer, déblayer et reconstruire ».

Les équipes de notre usine de Lhoknga ont mis en place de nombreuses actions au service du développement des communautés locales dans 4 domaines prioritaires :

  • l'éducation : entre 2012 et 2014, les enfants des 2 villages où est implantée l'usine (Lhoknga et Leupeung) ont bénéficié de 900 Bourses Lafarge.
  • la Santé & Sécurité : des journées de formation et de sensibilisation ont été organisées pour les collaborateurs et les membres de nos communautés.
  • les activités sociales : nos collaborateurs participent à de nombreuses actions de volontariat.
  • le développement économique : depuis trois ans, nous avons également mis en place un système de microcrédit, qui a permis de créer entre 150 et 200 emplois par an depuis 3 ans. Nous avons également travaillé avec des coopératives locales pour aider à la création d'emplois.


Après avoir participé à la reconstruction de nombreuses maisons dans les zones sinistrées, Lafarge Indonésie a fait partie des pionniers de notre programme de microfinance pour le logement abordable. Depuis son lancement en 2011, nous avons accompagné plus de 2000 projets de rénovation et d'agrandissement de logements et contribué à offrir de meilleures conditions de vie à plus de 10 000 personnes. Le pilote mené à Aceh a également posé les premières pierres d'une offre commerciale innovante, qui couvre aujourd'hui plus de 120 000 personnes dans 15 pays !

Pour Antony Ricolfi, « toutes nos équipes peuvent être fières de ce qu'elles ont accompli, à la fois dans l'usine et auprès de nos communautés locales. C'est le plus beau témoignage de leur formidable esprit de résistance. C'est un plaisir pour moi de ressentir cette envie d'entreprendre, d'apprendre et de se projeter dans l'avenir. »